Menu Crédit immobilier

4 astuces importantes pour préserver un placement locatif

Document immobilier

Une personne qui investit son argent s’attend à ce que celui-ci fructifie. C’est la raison pour laquelle une minutieuse étude est effectuée notamment sur la rentabilité, avant de choisir un investissement quelconque. Actuellement, la pierre est qualifiée de placement sûr. Et investir en locatif peut être bénéfique grâce aux dispositifs existants.

La finalité d’un investissement dans l’immobilier locatif dépend de chaque investisseur. Il peut découler d’un désir de constituer un patrimoine, d’un espoir de bénéficier d’un complément de revenu ou d’une aspiration à vivre sereinement une fois retraité.

Qu’importe les raisons, du moment que le placement est rentable. Si ce n’est pas le cas, des solutions doivent être entreprises afin de répondre plus facilement aux exigences des locataires.

En effet, face à l’agressivité de la concurrence, une stratégie doit être adoptée, telle qu’un loyer plus abordable ou une petite rénovation. En cas d’inefficacité des mesures entreprises, il est toujours possible de collaborer avec une association ou de revendre le bien.

Un logement plus habitable et moins cher

Les locataires sont davantage plus exigeants étant donné les prix des loyers. Ils veulent de ce fait habiter un logement sain et confortable. À cet effet, les travaux de rénovation doivent être entrepris quand l’habitat commence à vieillir.

L’apparence de la propriété joue dans la séduction d’éventuels locataires, notamment les peintures des murs, l’état de la toiture, le revêtement des sols et des plafonds, la rénovation de la salle de bain et de la cuisine, etc. Si la mise en location est publiée sur internet ou dans des annonces, la prise de nouvelles photos est préconisée pour éveiller l’intérêt des personnes à la recherche de logement.

Dans le cas où un logement est mis en location pendant un certain temps, mais aucun locataire ne s’y intéresse, le propriétaire doit réviser son loyer à la baisse, sans pour autant sacrifier son rendement.

Il suffit pour cela de comparer les tarifs pratiqués dans la même localité et de proposer un montant juste au-dessous. Cette réduction de prix peut parfaitement être appliquée pour les biens qui bénéficient d’une réduction d’impôt. À noter que les avantages fiscaux seront toujours maintenus, et que le propriétaire aura trouvé un locataire.

Les derniers recours pour sortir de l’impasse

Si malgré les travaux de rénovation et la réduction de loyer, aucun locataire n’est encore en vue, il est possible de joindre des associations qui aident à l’accession de logement. L’Agence National de l’habitat ou ANAH sert d’intermédiaire entre les propriétaires et une agence immobilière sociale.

Bien que les loyers appliqués soient inférieurs par rapport à ceux présents sur le marché, la perte de rentabilité sera compensée par l’abattement fiscal, qui s’élève à 85% des revenus locatifs. De plus, une location d’une durée de six ans au minimum sera garantie.

Il se peut que l’investissement locatif requière davantage de dépenses à cause des travaux d’entretien alors qu’il ne génère pas les profits attendus. Dans ce cas, le propriétaire peut toujours revendre son bien pour éviter les risques de perdre plus d’argent.

Deux alternatives sont possibles : la vente traditionnelle et la vente aux enchères. Cette dernière permet de fixer un tarif minimum, le vendeur aura à gagner au moins les trois quarts de la valeur de son bien. De plus, ce type de vente est conclu plus rapidement et le prix appliqué sera conforme à celui du marché.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.