Menu Crédit immobilier

La moitié des Parisiens souhaitent habiter ailleurs

 Jeune femme avec sa valise

Généralement, presque tout le monde aime la région où il habite. Le taux de déménagement dans une ville peut mesurer le degré d’attachement de ses habitants à cette dernière. Une étude a été réalisée cette année, sur les localités où les Français veulent acquérir un logement. On a constaté que la majorité des habitants de la capitale et de ses environs veulent quitter la région.

Une société se spécialisant dans le domaine du courtage de crédit immobilier a effectué récemment une étude sur les régions choisies par les Français lorsqu’ils prévoient d’accéder à leur résidence principale. 88% des futurs acquéreurs préfèrent ne pas changer de département.

La région parisienne et ses villes limitrophes sont par ailleurs toujours attrayantes, ainsi de nombreux provinciaux veulent y déménager. En revanche, les citadins sont prêts à quitter le bruit et les rythmes de la capitale pour vivre en banlieue ou même quitter la région. À cet effet, seuls 54% des habitants de Paris et de l’Île-de-France projettent d’y acheter un bien immobilier.

Paris et l’Île-de-France n’attirent plus leurs résidents

Si 88% des Français sont attachés à la région où ils résident, les Parisiens et les Franciliens affichent moins d’enthousiasme. Actuellement, presque la moitié de leurs résidents (46%) veulent acheter leur logement dans une autre ville.

Hormis les rythmes quotidiens et le coût de la vie, les prix excessifs de l’immobilier sont aussi les raisons principales de cette démotivation. C’est pour cela que le pourcentage augmente à mesure que l’on s’éloigne de la capitale. Dans la petite couronne, le taux d’attachement des habitants à leur département varie entre 63% et 66%. Ce dernier s’élève jusqu’à 87% pour ceux qui vivent dans la grande couronne.

Toujours à cause de la hausse des tarifs, 51% des résidents des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne veulent déménager dans la périphérie. Moins de la moitié (44%) des futurs acquéreurs habitant dans la grande couronne souhaitent vivre à Paris.

La majorité d’entre eux ainsi que les Franciliens et les Parisiens optent pour un achat dans les 15ème, 17ème et 18ème arrondissements où la valeur des biens est encore plus abordable.

Les résidents des régions voisines veulent s’installer dans la capitale

Le dispositif Pinel qui a été prolongé pour l’année 2017 et les conditions de prêt qui sont très bénéfiques depuis l’année dernière encouragent les futurs acquéreurs à acheter leur résidence dans la région parisienne.

En effet, la loi Pinel favorise les investissements dans l’immobilier locatif dans les zones tendues comme Paris et Île-de-France tandis que le PTZ et le taux immobilier qui se trouvent actuellement à des niveaux historiquement bas encouragent les primo-accédants.

Ce sont les provinciaux qui sont les plus attirés par la capitale. 40% d’entre eux prévoient d’acquérir un logement dans cette région. 14% de ces investisseurs immobiliers proviennent de la Picardie et 13% sont des habitants du Centre.

Les résidents du Rhône-Alpes sont aussi nombreux à envier la région francilienne. Par contre, les déménagements venant de Limousin et de Bretagne ont régressé. Par rapport à l’année 2015, leur pourcentage a diminué d’un point. La Haute-Normandie affiche une baisse importante, 7% seulement de ses habitants ont élu Paris comme ville de destination alors qu’il y a deux ans, ils étaient à 12%.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.