Menu Crédit immobilier

La chute des taux de prêt immobilier se poursuit pour atteindre un nouveau niveau record

Nouvelle baisse des taux financiers

Chaque nouvelle semaine voit un recul supplémentaire des taux de prêt immobilier. Sur 20 ans, les meilleurs profils peuvent négocier jusqu’à 1,41 %, la moyenne se situant à 2,10 %. Voici les conseils des experts pour décrocher les conditions les plus attractives.

Nouvelle revue à la baisse des barèmes bancaires

Chez pratiquement toutes les banques, les barèmes viennent encore de baisser. Sur un mois, des décotes de 0,20 % environ ont été appliquées, faisant descendre les taux à des niveaux record : 1,80 % sur 15 ans, 2,10 % sur 20 ans ou encore 2,30 % sur 25 ans.

Fin mars, toutes durées confondues, l’Observatoire du financement CSA/Crédit logement estime le taux moyen à 1,97 %, alors qu’il culminait encore à 2,20 % en décembre dernier. De tels chiffres n’avaient plus été observés depuis la fin des années 40.

Et ce ne sont que des moyennes ! En effet, pour remplir leurs objectifs commerciaux ambitieux pour 2016, les banques cherchent à séduire les emprunteurs avec des conditions inédites : 1,15 % sur 15 ans, 1,41 % sur 20 ans ou encore 1,56 % sur 25 ans.

Il faut évidemment y ajouter le coût de l’assurance de crédit, qui s’élève à 0,20 %-0,30 % du montant du prêt, ainsi que celui de la garantie, qui varie de 1 % à 1,5 % du capital emprunté selon que le client opte pour la caution ou l’hypothèque.

Qui peut bénéficier de la baisse des taux ?

Quasiment toutes les catégories de clients intéressent maintenant les banques, même les seniors et les primo-accédants, auparavant exclus du marché. Les critères essentiels pour obtenir un bon crédit jusqu’à 25 ans pour 100 % du financement sont : situation professionnelle stable, finances personnelles bien gérées (pas de découvert bancaire, de grosses dépenses superflues, etc.) et capacité d’endettement raisonnable.

Quant aux propriétaires en train de rembourser le crédit, la période est propice à une renégociation ou à un rachat si le taux crédit immobilier dépasse 3 %-3,20 % hors assurance et que le contrat est dans la première moitié de son existence avec un capital restant dû de 70 000 € au moins. Réduire la durée ou la mensualité entraîne une réduction notable des intérêts, et par conséquent, du coût global du crédit.

Les futurs ou actuels propriétaires devraient avoir jusqu’à fin 2016 pour profiter de ces barèmes exceptionnels. Outre la présentation d’un dossier soigné, la clé est de comparer minutieusement les offres de plusieurs établissements financiers et d’assurance, qui pèse également lourd dans la balance.

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.