La SFL réalise une année locative « exceptionnelle » en 2015

Logo SFL

D’une année à l’autre, le résultat net de la Société foncière lyonnaise (SFL) a augmenté de plus de 100 %. C’est ce qu’elle annonce dans un récent communiqué. Les 492,9 millions d’euros qu’elle affiche pour 2015 sont largement supportés par la performance « exceptionnelle » du locatif.

Performances exceptionnelles pour la SFL en 2015…

La SFL, qui appartient au groupe espagnol Inmobiliaria Colonial, a également enregistré une forte croissance de ses revenus locatifs (qui correspondent au chiffre d’affaires pour les foncières). De 151,5 millions en 2014, ils ont grimpé à 168,8 millions d’euros en 2015, soit une progression de 11,4 %.

Le résultat opérationnel signe également une année faste en atteignant 135,3 millions d’euros en excluant l’effet des cessions et la valeur des immeubles. En comparaison, l’année précédente, il s’élevait à 121,5 millions d’euros. Le patrimoine de la société estimé à la clôture de 2015, montre une hausse de 17,4 % pour s’établir à 5,24 milliards d’euros hors droits.

ImportantCes chiffres impressionnants sont le fruit de la vente de 85 000 m² de surfaces au cours de l’année.

Le volume des investissements locatifs réalisé cette année est qualifié d’« exceptionnel » par le groupe. Cette performance est d’autant plus marquante que la conjoncture n’a guère évolué entre 2014 et 2015, le marché restant difficile et sélectif. 

Quel taux pour votre projet ?

… mais poursuite du recul du rendement locatif moyen

Expliquant le bilan positif de SFL, quelques opérations se distinguent. Notons l’immeuble parisien Cloud, loué à 90 % avec comme locataires l’entreprise de covoiturage BlaBlaCar ou la société d’investissement Exane, qui s’est engagée pour 9 ans. Il y a aussi la signature début septembre par l’OCDE d’un bail de 12 ans pour l’immeuble In/Out situé à Boulogne.

Au 31 décembre 2015, les immeubles dont la gestion a été confiée à SFL affichent un taux d’occupation de 95,6 %, ce qui représente un bond de 8,5 % par rapport à 2014. Au même moment, l’endettement net était évalué à 1,84 milliard (en augmentation de 270 millions en un an), ce qui représente un tiers de la valeur globale de son patrimoine.

Patrimoine dont le rendement moyen de ses investissements locatifs poursuit sa décroissance. De 5,1 % en fin 2013, il est descendu à 4,8 % en fin 2014, avant de terminer 2015 à 4,2 %.

En conséquence, sur décision du conseil d’administration, les actionnaires de SFL devraient toucher 1,05 € par action de dividende lors de la prochaine assemblée générale du 26 avril.

Ces chiffres impressionnants sont le fruit de la vente de 85 000 m² de surfaces au cours de l’année. Le volume des investissements locatifs réalisé cette année est qualifié d’« exceptionnel » par le groupe. Cette performance est d’autant plus marquante que la conjoncture n’a guère évolué entre 2014 et 2015, le marché restant difficile et sélectif. 


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.