Menu Crédit immobilier

Les placements des Français ne seront pas trop perturbés par la hausse des taux

Placements financiers

Dans la mesure où la remontée des taux d’intérêt préserve une certaine modération, les épargnants ne devraient pas avoir de raisons de s’inquiéter.

Les taux d’intérêt ont connu une baisse durant trente-cinq années consécutives, si bien qu’en 2016, « le marché semble avoir atteint le nadir ». En effet, les taux ont même enregistré des valeurs négatives. Cette baisse a été plus significative en Allemagne.

Toutefois, la normalisation a commencé à se constituer depuis juillet 2016. Après l’accession de Donald Trump au pouvoir, celle-ci a même pris une certaine vitesse dans les pays outre-Atlantique.

Cette normalisation s’est transmise d’État en État, et a eu des effets sur les taux européens. Et bien que l’apparition des tensions ne soit pas un phénomène nouveau, de nombreux spécialistes du domaine prévoient la durabilité du mouvement.

Évanouissement du risque de déflation

Les marchés de taux d’intérêt vont progressivement perdre leur principal soutien, celui des banques centrales

Eric Bourguignon

En effet, ce responsable des activités pour compte de tiers France de Swiss Life Asset Managers explique la poursuite d’un resserrement monétaire de la Réserve fédérale monétaire.

Dans la mesure où la Réserve garde une certaine commodité, une réduction des rachats d’actifs de la Banque centrale européenne serait envisageable. Ainsi, à partir du mois d’avril 2017, la valeur de ces rachats peut passer de 80 à 60 milliards d’euros par mois.

L’endettement impacte sur le budget de l’État

En dépit d’une baisse considérable du taux d’endettement durant l’année 2016, l’État enregistre encore un niveau de 2%. D’après les explications de Didier Bouvignies, si l’on se réfère à un point de vue comptable, aucune amélioration ne pourra être constatée au niveau par rapport au déficit budgétaire.

Dans ces conditions, seule la baisse des taux aurait un effet notable sur le budget de l’État. Partout dans le monde, les gouvernements appliquent des politiques budgétaires plus axées sur l’impérialisme. Cela se manifeste par une augmentation des déficits, qui entraîne une augmentation des taux d’emprunt.

Et si ce genre de politique s’applique déjà au Canada et au Japon, le Royaume-Uni et les États-Unis sont sur le point d’envisager sa mise en vigueur. Dans la zone euro, plusieurs pays sont dans une phase d’étude de l’éventuelle application d’une politique expansionniste.

L’inflation sera aussi un catalyseur de hausse des taux. Elle va augmenter dans le sillage de la reprise des cours du pétrole et d’un certain nombre de matières premières.

Eric Bourguignon

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.