Menu Crédit immobilier

Comment profiter des taux d’intérêt bas du crédit immobilier ?

 profiter des taux

Le crédit immobilier traverse actuellement une période de taux historiquement bas. Les Français ne se font pas attendre pour en profiter au maximum.

Au troisième trimestre de 2016, la moyenne, toutes durées confondues, a chuté à 1.46% contre 2.23% l’année précédente, selon l’Observatoire du financement CSA/Crédit Logement du 10 novembre 2016.

Cette baisse a commencé depuis octobre, avec une dégringolade de la moyenne à 1.33%. Cette chute correspond à une baisse des prix de 25% depuis 2011.

Avec ces taux d’intérêt à niveau plancher, les jeunes et les familles modestes peuvent se permettre de jouer sur la durée du remboursement et sur l’apport personnel afin d’obtenir le crédit immobilier.

Le retour des ménages modestes

La note de l’Observatoire a permis de déduire que la baisse des taux est bénéfique pour toutes les catégories de prêts. Entre le mois d’octobre 2015 et octobre 2016, le taux moyen est passé de 2.09 à 1.19% pour les emprunts sur 15 ans et de 2.83 à 1.67% pour ceux sur 25 ans.

La durée de remboursement se stabilise à un niveau élevé, et varie entre 200 et 230 points depuis mi-2006. Ces taux bas sur les longues durées démontrent que les ménages modestes reviennent lentement sur le marché.

En effet, pour un même capital emprunté, ces formules font baisser la mensualité, et permettent facilement de respecter les 33% de la capacité d’endettement. Ce retour des ménages modestes et le développement de la primo-accession entrainent une évolution du coût des opérations.

Cela s’explique par le fait que ce profil a un revenu bas avec un apport moins important que celui d’un ménage aisé. Ensuite, il souscrit à des prêts de longue durée avec des intérêts plus élevés.

Des projets plus chers et un apport personnel stable

L’étude de l'Observatoire CSA/Crédit Logement dévoile une hausse dans le coût global des opérations de 3.7% sur les dix premiers mois de 2016. En moyenne, un prêt immobilier correspond à 4 années de revenus en octobre contre 3.80 années en 2015.

Pour trouver un coût global inférieur à 3 années, il faut remonter à 2002. Cependant, l’apport personnel reste presque stabilisé.

Depuis environ deux ans, les banques accordent facilement des prêts à 100%, qui couvrent la totalité des dépenses jusqu’aux frais de notaire. Cependant, le système se rend compte qu’un emprunteur devra quand même donner un apport personnel, même minime.

Les prévisions pour 2017 ?

Les données de l’Observatoire se portent sur les crédits immobiliers pour ce mois de novembre. En date du 14 novembre, la moyenne hors assurance affiche 1.35% sur 15 ans, 1.55% sur 20 ans et 1.80% sur 25 ans.

Ainsi, le prêt immobilier reste bon marché. Quant à l’année 2017, au premier trimestre, les analystes prévoient des taux moyens proches des plus bas niveaux et des économies pour les bons dossiers.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.