Menu Crédit immobilier

Avis divergents sur l’impact des taux bas ou négatifs

La politique de la BCE fait baisser les taux d interet

Les taux d’intérêt atteignent des niveaux historiques en France, passant même parfois en dessous de 0. Mais ce phénomène n’est pas sans risque, et désavantage certaines personnes autant qu’il profite à d’autres.

Chute des taux due à la politique de la BCE

En zone euro, la nécessité d’augmenter l’inflation et de soutenir la croissance a conduit la Banque centrale européenne (BCE) à racheter massivement des dettes souveraines et à réduire son taux directeur à 0 % et son taux de dépôt à -0,4 % ! Le but est de pousser les banques à prêter les abondantes liquidités disponibles aux ménages et aux entreprises.

Ces taux exceptionnellement bas ou négatifs divisent les financiers entre ceux qui les voient comme un levier de croissance et ceux qui estiment qu’ils représentent un gros risque pour les banques de la zone ; contraintes de payer 2 à 3 milliards d’euros supplémentaires par an pour les fonds qu’elles entreposent à la BCE, elles perdent une marge substantielle.

Avantages et désavantages des taux bas

Les taux bas font autant de gagnants que de perdants. D’une part, le crédit n’a jamais été aussi bon marché. Les prêts d’État français sur 10 ans sont aujourd’hui accordés à 0,5 %, soit 3,2 % de moins qu’en 2011. Entre 2014 et 2015, les intérêts de la dette ont diminué de 1 milliard d’euros, à 42,1 milliards.

Les ménages français aussi en profitent largement. L’Observatoire Crédit Logement annonce ainsi pour mars une moyenne de 1,97 % hors assurance des taux de prêt immobilier, toutes durées confondues. Quant aux entreprises, elles peuvent financer leurs investissements à un taux quasi nul ou restructurer leur dette à moindre coût.

De l’autre, les épargnants, en nombre croissant dans les pays européens vieillissants, n’obtiennent qu’un rendement moindre sur leurs livrets d’épargne et contrats d’assurance-vie. Les assureurs se plaignent également de la très faible rentabilité de leurs placements, essentiellement composés de titres d’État. Pour préserver leur équilibre financier, ils doivent se tourner vers les obligations d’entreprises, aussi rentables que risquées.

Les effets à long terme des taux négatifs

Si la situation perdure, certains financiers craignent que les banques ne relèvent leurs frais afin de retrouver leurs marges tandis que les épargnants pourraient être tentés de moins consommer pour consolider leurs avoirs peu rentables.

Mais la BCE et le FMI n’entendent pas modifier l’actuelle politique de l’institution, annoncée comme un pilier du crédit, de l’activité et de l’emploi. Selon eux, ces mesures évitent la déflation et ses conséquences pour les individus comme les entreprises.

De plus, outre les impératifs de la BCE, les taux bas résultent aussi de la croissance atone des pays industrialisés et de l’épargne excessive qui a suivi la crise.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.