Rappel : Quelques conseils pour bien choisir un prêt immobilier

Bien immobilier

Pour obtenir des conditions avantageuses pour votre crédit immobilier, une bonne préparation est de mise. Prenez le temps de bien évaluer vos atouts et vos faiblesses.

Les éléments de base d'un crédit immobilier

La première chose à faire consiste à évaluer la somme que vous pouvez emprunter. Pour cela, vous devez avoir une vision globale de votre situation financière.

Commencez par déterminer vos revenus mensuels : vos salaires, les intérêts de vos plans d'épargne, mais aussi les allocations familiales, les loyers si vous avez des biens en location, les éventuelles pensions alimentaires…

Ensuite, calculez vos charges fixes comme les mensualités d'emprunts, les impôts ou les pensions alimentaires que vous versez tous les mois.

Votre capacité d'emprunt va dépendre du total mensuel des remboursements d'emprunts ou de crédit conso.

Pour éviter le surendettement, les organismes prêteurs considèrent que le taux d'endettement ne doit pas dépasser 33 % de vos revenus. Et il faut également que votre « reste à vivre », c’est-à-dire la différence entre vos revenus et vos charges, soit suffisant pour couvrir les dépenses de la vie.

Dans le cas contraire, il faut diminuer le montant des mensualités en empruntant moins ou en augmentant la durée de votre emprunt.

L'autre élément de base est bien évidemment le taux du crédit que le prêteur va vous proposer.

N'hésitez pas à faire le tour des banques pour trouver l’offre la plus compétitive. Et pour gagner du temps, vous pouvez recourir aux services d’un courtier en crédit immobilier. Il est souvent très bien placé pour négocier les meilleures conditions.

Quel taux pour votre projet ?

Les autres points à prendre en compte

En dehors du taux, il faut également rester attentif au montant des frais de dossier et au coût de l'assurance de prêt qui vous couvre en cas d'invalidité ou de décès.

Pensez à bien négocier votre assurance, puisque celle-ci peut représenter jusqu’à 30 % du coût total de votre crédit. Là aussi, mandatez un courtier pour faire baisser vos cotisations et réaliser de belles économies allant jusqu’à 10 000 €.

Enfin, vérifiez si vous êtes éligibles à certaines aides comme les PTZ (pour les primo-accédants), les prêts d'entreprise ou encore les prêts à 0 % qu’accordent des villes comme Paris ou Marseille.


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.