Forte hausse du crédit conso, mais inflation durablement faible aux États-Unis

Hausse du crédit conso etats unis

Au mois d’août, les Américains auraient contracté 16 milliards de dollars d’emprunts, soit un total de 4,1 billions de dollars. Cette progression, supérieure aux prévisions des analystes, a largement contribué à la croissance économique américaine. Si l’économie se porte bien, l’inflation faible préoccupe la Fed, qui s’interroge sur la nécessité ou non d’agir sur les taux d’intérêt.

Le crédit conso poursuit sa progression à la faveur des taux d’intérêt bas…

Important En attendant les données définitives de la Réserve fédérale, les économistes estiment le montant total des emprunts souscrits par les consommateurs américains à 16 milliards de dollars en août dernier (excluant les hypothèques), nettement au-dessus des projections des analystes.

Les prêts à la consommation restent d’ailleurs l’un des moteurs de la consommation américaine, qui contribue pour plus de 70 % à la croissance économique des États-Unis.

Important Cela porterait le montant total du crédit conso aux États-Unis à 4,1 billions de dollars.

Cela peut sembler énorme, et le marché signe là un nouveau record. Mais le problème est que l’endettement des consommateurs n’a pas beaucoup augmenté, du moins par rapport à l’endettement d’autres secteurs de l’économie, comme le gouvernement fédéral. Si l’on s’intéresse par exemple au secteur des entreprises, la dette s’élève à près de 10 milliards de dollars.

… mais l’inflation toujours faible préoccupe la Fed

Important Le taux d’inflation aux États-Unis en août devrait être de 2,3 % selon les prévisions des analystes, son niveau le plus bas depuis le lancement de l’enquête mensuelle de la Fed de New York en 2013.

Il faut cependant noter que ce chiffre exclut le coût de l’essence et de l’énergie, qui peuvent fluctuer de manière significative d’un mois à l’autre.

Important La conclusion qui s’impose est que l’inflation ne parvient tout simplement pas atteindre l’objectif de 2 % fixé par la Banque centrale américaine malgré la forte tension sur le marché du travail.

La Réserve fédérale dispose par conséquent d’une bonne marge de manœuvre pour réduire une nouvelle fois les taux d’intérêt, conformément aux attentes des marchés. Après la baisse effectuée en juillet, une première en plus de dix ans, l’institution mise sur des taux à court terme à 2-2,25 %.

Important Il reste que les responsables politiques sont divisés quant à la pertinence d’une telle intervention à un moment où le taux de chômage est proche du plus bas niveau des 50 dernières années et que les dépenses de consommation sont élevées.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.