Le SARE, un nouveau dispositif pour lutter contre les passoires thermiques

Sare dispositif lutter passoires thermiques

Le gouvernement affiche sa détermination à en finir avec les passoires thermiques, et pour ce faire, il multiplie les dispositifs destinés à faciliter les travaux de rénovation énergétique. En plus des mesures existantes, le SARE ou Service d’accompagnement pour la rénovation énergétique va être mis en œuvre au début de l’année prochaine. Ce nouveau dispositif sera doté d’une enveloppe de 200 millions d’euros sur 5 ans (de 2020 à 2024) et permettra de financer jusqu’à 50 % des travaux.

Réduire les émissions de CO2 des bâtiments mal isolés en France

Concernant 4 millions de ménages aux faibles revenus, les passoires thermiques sont responsables du 25 % des émissions de carbone en France.

Important Grâce au SARE, ces derniers peuvent bénéficier d’un financement complémentaire à l’éco ptz et aux aides proposées par l’État (ANAH, CITE, TVA à taux réduit).

À noter que ce nouveau dispositif est également cumulable au certificat d’économie d’énergie (CEE), un financement disponible auprès des fournisseurs d’électricité ou de gaz.

À travers toutes ces initiatives, le gouvernement souhaite faciliter la réalisation des travaux de rénovation énergétique pour les ménages modestes vivant dans des bâtiments mal isolés.

Ces travaux permettent non seulement de réduire les émissions de CO2, mais aussi de faire des économies d’énergie (jusqu’à 60 %).

Les collectivités territoriales supporteront la moitié du financement des projets

Les collectivités territoriales qui souhaitent adhérer au SARE devront signer une convention et devenir des porteurs associés.

Important Comme l’enveloppe de 200 millions d’euros ne couvrira que 50 % des coûts, celles-ci devront supporter la moitié du financement des projets.

En plus du financement des travaux, le SARE servira également à :

  • renforcer l’accompagnement des ménages à travers la mise en place d’un service dédié (conseil et informations) ;
  • créer une dynamique territoriale autour de la rénovation ;
  • soutenir le déploiement d’un service de conseil aux petits bâtiments tertiaires.

Il s’agit effectivement des objectifs principaux des collectivités, dont la réalisation entraîne des dépenses à financer.

Selon l’estimation de l’Exécutif, les travaux de rénovation réalisés grâce aux 200 millions d’euros permettraient d’économiser 40 térawatts/heure d’énergies sur la durée de vie des bâtiments.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.