La volonté du gouvernement d’aider les ménages dans les travaux de rénovation mise en doute

Volonté gouvernement aider ménaages travaux

Le gouvernement ne semble pas avoir fini de tâtonner avec les aides qu’il accorde aux ménages, que ce soit pour l’accession à la propriété ou pour les travaux de rénovation. Les dispositifs existants comportent de nombreuses zones d’ombre et certaines décisions suscitent l’étonnement et le doute. Tout ceci conduit les particuliers à s’interroger sur les réelles intentions du pouvoir exécutif.

La rénovation énergétique pose question

Le gouvernement n’a eu de cesse de répéter qu’il s’est fixé comme objectif de mettre rapidement aux normes les milliers de bâtiments qualifiés de « passoires thermiques » que compte encore la France à l’heure actuelle.

Du coup, il encourage les propriétaires voire les locataires à entreprendre des travaux de rénovation énergétique.

Pour rappel, ces travaux consistent, pour l’essentiel, à mener des travaux d’isolation thermique (et phonique) et à changer les anciens chauffages au fioul par des systèmes plus efficaces, et surtout, plus respectueux de l’environnement.

Important Le souci, c’est que ces travaux coûtent cher et que, parallèlement à cela, le gouvernement revoit constamment à la baisse le montant des aides qu’il accorde.

Par exemple, pour le système de chauffage justement, le particulier pouvait prétendre à une aide allant jusqu’à 20 000 euros. Mais depuis le 9 octobre dernier, l’Agence nationale pour l’habitat (ANAH) n’accorde plus que 8 000 euros d’aide au maximum pour ce type de rénovation.

Pire, si le porteur de projet souhaite acquérir le système de chauffage à gaz dernière génération, c’est-à-dire un modèle plus performant, il aura droit à seulement 2 400 euros de subventions de la part de l'État.

Pour justifier ces coupes drastiques, le gouvernement avance l’argument que certains vendeurs d’équipement profitent du montant élevé de ces aides pour faire grimper leurs prix.

Le flou entourant les dispositifs déboussole les porteurs de projet

Le chef de gouvernement l’a lui-même reconnu. Les dispositifs actuels manquent cruellement de clarté.

Important Les ménages ne savent pas exactement à quel type d’aide ils peuvent prétendre, quelle somme ils peuvent demander et quels types de travaux sont éligibles à tel ou tel dispositif.

Ajouté à cela les nombreuses réformes dont font l’objet certains dispositifs, à commencer par le dézonage de l’éco ptz, dont l’efficacité a pourtant été démontrée.

Les modifications ont porté à la fois sur le montant des aides accordées et sur les zones éligibles au dispositif, un bouleversement qui a fait grincer des dents les professionnels du secteur.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.