37 % des Français préfèrent financer leurs dépenses avec un crédit plutôt que de puiser dans leur bas de laine

Financer dépenses avec credit

Le huitième baromètre annuel de Cofidis/CSA a révélé que les Français continuent de s’inquiéter de leur situation financière bien que leur pouvoir d’achat ait augmenté sensiblement. Les solutions mises en place par l’État à la fin de l’année dernière n’ont apparemment pas réussi à convaincre les consommateurs. Et 37 % des Français préfèrent souscrire un crédit pour faire face à certaines dépenses afin de laisser leur épargne intacte.

Le prêt à la consommation, 2e mode de financement des ménages en France

Si plus de la moitié des Français (55 %) déclarent piocher dans leur épargne pour couvrir des besoins additionnels ou réaliser leurs projets, le crédit à la consommation tend à devenir au fil des années le mode de financement le plus utilisé par les particuliers.

Le nombre des ménages ayant souscrit ce type de prêt a augmenté de +9 % cette année par rapport à 2018.

Important Par ailleurs, les familles s’efforcent également de limiter les dépenses liées aux loisirs et à l’alimentation pour faire des économies.

Néanmoins, bien que la moyenne des montants de découverts bancaires soit en recul, 17 % des Français expliquent se retrouver avec un compte débiteur au moins une fois par trimestre.

La hausse des dépenses de première nécessité plombe le pouvoir d’achat

Selon les données fournies par le baromètre,

61 % des Français trouvent que la hausse continue des dépenses de première nécessité, à savoir celles relatives au transport, à l’énergie et aux assurances depuis 2014, plombe leurs finances.

Les actions entreprises par le Gouvernement n’ont alors qu’une faible répercussion sur le budget des ménages. Les mesures appliquées comprenaient entre autres :

  • la diminution de la taxe d’habitation ;
  • la réduction des charges sociales sur les salaires ;
  • la revalorisation du chèque énergie et de la prime d’activité ;
  • la baisse de la CSG sur les retraites de moins de 2 000 euros ;
  • le reste à charge zéro pour les soins dentaires ;
  • la défiscalisation de la prime exceptionnelle de fin d’année ;
  • la hausse des plafonds pour la prime à la conversion.

Pour l’instant, près d’un tiers des Français considèrent que leur pouvoir d’achat reste faible.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.