Les dépenses de consommation des Français en repli en septembre

Depenses consommation des francais en repli septembre

Selon un récent communiqué de l’Insee, en septembre, les Français ont considérablement réduit leurs dépenses en biens, notamment en biens fabriqués. Pour autant, l’institut relève un début de reprise sur l’ensemble du trimestre après un repli au printemps. La consommation des ménages étant traditionnellement un moteur de la croissance économique, ces chiffres sont d’une grande importance, même s’ils ne tiennent pas compte des services.

Les dépenses en biens tirés vers le bas par les biens fabriqués

D’après l’organisme public, la consommation des Français en biens a connu une évolution en dents de scie ces derniers mois.

Important En effet, après un léger décrochage à -0,1 % entre avril et juin, les performances se sont améliorées de juillet à septembre, avec une progression de 0,4 %, et ce malgré une nette décrue à la rentrée (-0,4 %).

La baisse est due essentiellement à un effondrement de 1,3 % des achats de biens fabriqués qui met fin à un mouvement haussier de quatre mois.

Dans le détail, on observe un fléchissement marqué à -2,2 % en septembre pour les articles durables, alors que les chiffres étaient en progression de 1,8 % en août. La faute revient au ralentissement sur le marché de l’automobile, notamment sur le segment des voitures neuves. La remontée des taux des prêts à la consommation relevée au début de l’automne pourrait avoir contribué à cette situation.

ImportantDu côté des équipements pour la maison, la tendance est également à la baisse (-0,6 %), à cause de la chute des ventes de mobilier.

Le scénario est similaire pour le secteur de l’habillement-textile (-1,2 %), les mauvais résultats de la branche chaussures ayant partiellement effacé le gain de 2,1 % réalisé un mois plus tôt.

Repli pour les dépenses d’énergie et d’alimentation

En parallèle, la demande d’énergie n’a guère bougé (-0,1 %) en septembre après un recul marqué plus le mois précédent (-0,9 %). Cette relative stabilité s’explique par une moindre consommation de gaz et d’électricité, tandis que les ventes de carburants ont suivi la tendance inverse avec +0,7 %.

ImportantGlobalement, sur les trois mois, la consommation d’énergie s’est effritée (-0,3 %), rompant un cycle de hausse ininterrompue depuis le 1er avril.

S’agissant de l’alimentaire, le creux de 0,8 % du mois d’août a été suivi par une augmentation de 0,5 % des dépenses en septembre grâce à un engouement pour les produits agricoles frais comme les fruits et légumes.

Important Mais sur l’ensemble du trimestre, dans la continuité des trois précédents, les achats dans l’alimentation s’essoufflent (-0,7 %).

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.