Les aides financières destinées aux travaux de rénovation énergétique

Aides financières travaux renovation énergie

Afin d’encourager les Français, en particulier les foyers modestes, à rendre leur logement énergétiquement performant, l’État a mis en place une série d’aides. Certains de ces dispositifs sont accessibles à tout le monde, sans distinction de revenus, tandis que d’autres ciblent spécifiquement certaines catégories de ménages.

Les aides accessibles sans condition de ressources

Parmi les aides accessibles à tous (sans conditions de ressources), l’éco-ptz est la plus connue.

ImportantDisponible jusqu’au 31 décembre 2021, ce prêt est accordé aux propriétaires qui souhaitent financer les travaux de rénovation énergétique de leurs logements. Son montant maximal peut aller de 7 000 à 30 000 euros en fonction de la nature des travaux.

Outre cela, le coup de pouce économie d’énergie est un dispositif accessible à tous les particuliers voulant engager des travaux pour réduire leurs factures de chauffage ou isoler leurs logements. Cette aide est attribuée sous forme de primes, dont les montants varient suivant les niveaux de ressources.

Les primes sont versées par des entreprises signataires des chartes (dans le cadre de dispositif des certificats d’économie d’énergies), lesquelles proposent au public une gamme d’offres couvrant au moins la moitié des opérations citées dans l’une des chartes (coup de pouce chauffage ou coup de pouce isolation).

ImportantLes travaux doivent être impérativement effectués par un professionnel RGE.

La priorité est donnée aux familles modestes

Une grande partie des aides financières accordées par l’État dans le cadre d’une démarche de performance énergétique s’adressent tout particulièrement aux foyers très modestes.

Ceux-ci pourront prétendre dès 2020 à la nouvelle prime Anah permettant d’entreprendre des travaux complets ou partiels dans leurs logements.

ImportantLe montant est plafonné à 8 000 euros pour une rénovation globale et 2 400 euros pour la chaudière à gaz.

Les retraités peuvent pour leur part recevoir une aide pouvant atteindre 3 500 euros s’ils veulent effectuer des travaux pour améliorer les performances thermiques et l’accessibilité du logement.

Pour leur part, les ménages intermédiaires seront encore éligibles au CITE en 2020. Il s’agit d’une aide forfaitaire de 150 euros par mètre carré de surface habitable, laquelle devra servir exclusivement à financer la rénovation des logements de classe F et G.

Les ménages aux revenus les plus élevés ne sont pas en reste. Ils bénéficieront également du CITE l’année prochaine, mais les travaux éligibles se limiteront à l’isolation des parois opaques.

Pour l’isolation des murs en façade ou pignon par l’intérieur, des plafonds de combles aménagés ou aménageables et des rampants de toiture, ils recevront une aide forfaitaire de 10 euros par mètre carré; ce forfait sera de 25 euros/m² pour l’isolation thermique par l’extérieure des murs en pignon ou en façade ainsi que des toitures-terrasses.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.