La demande intérieure au secours du développement de l’économie en France

Développement croissance économique

La croissance en zone euro a ralenti en 2019 avec un recul de -0,7 % par rapport à l’année dernière. Le contexte et les tensions persistantes ont généré une récession de l’économie mondiale, et par voie de conséquence de celle de l’Europe. Quoi qu’il en soit, malgré cette ambiance peu encourageante, en France, la demande intérieure permet de garder la stabilité de la croissance économique. Les derniers chiffres publiés par l’Insee en témoignent.

Légère hausse des dépenses de consommation des ménages

Les données publiées récemment par l’Insee font état d’un retour progressif de la confiance des ménages, d’une amélioration du pouvoir d’achat et d’un repli du taux de chômage.

ImportantL’institut s’attend ainsi à une croissance du PIB intérieur de +1,3 % pour 2019.

Les dépenses de consommation des ménages augmenteraient de +1,1 % cette année, selon les prévisions des experts économiques. Une légère hausse comparée à la situation en 2018 (+0,9 %), mais celle-ci contribue largement à soutenir la croissance de l’économie française.

Toutefois, le taux d’épargne se stabilise à 15,3 %, un niveau encore élevé selon les économistes. Autrement dit, les Français préfèrent recourir au crédit à la consommation plutôt que puiser dans leurs économies. D’autant plus que la faiblesse du taux d’intérêt en ce moment leur permet de bénéficier d’un emprunt à moindre coût.

ImportantL’amélioration du pouvoir d’achat de +2,3 % contre +1,2 % en 2018 n’a alors jusqu’ici qu’un faible impact sur la demande intérieure. Les ménages préfèrent rester prudents même si l’inflation semble maîtrisée.

L’évolution de l’indice des prix à la consommation se limite ainsi à +1,1 % contre +1,8 % en 2018, et l’inflation sous-jacente régresse à 0,7 % contre 0,8 % l’année dernière.

Repli du taux de chômage

Selon l’estimation de l’Insee,

le nombre d’emplois créés pourrait atteindre 264 000 pour 2019.

Cette croissance contribue à la baisse du taux de chômage, lequel pourrait descendre à 8,3 % cette année, contre 8,8 % en 2018, d’après les chiffres du BIT (Bureau international du travail).

Le dynamisme de l’emploi est porté notamment par le secteur services hors intérim et par celui du bâtiment.

En résumé, l’économie française souffre moins des crises qui ralentissent la croissance économique mondiale que les autres pays européens, comme l’Allemagne et l’Italie.

ImportantCes derniers tablent respectivement sur +0,6 % et +0,1 % de croissance attendue pour 2019.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.