Crise de l’industrie automobile argentine à cause de la récession

Crise automobile argentine recession

À cause de la crise économique, les Argentins sont de moins en moins nombreux à investir dans une voiture. Dans les usines et les concessions, l’activité a fortement diminué et une bonne partie du personnel du secteur est au chômage technique. Dans ce contexte, les vendeurs déroulent le tapis rouge aux potentiels acheteurs.

Chute des ventes à cause d’une conjoncture tendue

Les difficultés financières des consommateurs argentins depuis la crise de 2011 pèsent lourdement sur l’ensemble de l’industrie automobile.

Important Les usines ne fonctionnent qu’à 15 % de leur capacité et sont obligées de mettre leurs employés au chômage technique.

En mars, les ventes ont enregistré un repli de 54,5 % sur un an. En effet, le volume mensuel des concessionnaires est passé de 25 à 30 unités à moins de 10 la plupart du temps. Ce mouvement est dû d’une part aux conditions propres au marché : le crédit voiture, avec un taux d’intérêt supérieur à 60 %, est l’un des plus chers au monde, sans compter la pression fiscale.

Or, le pouvoir d’achat des ménages s’est considérablement dégradé du fait d’une hausse de l’inflation de 54,7 % par rapport à l’année dernière. Faute de moyens, ces derniers donnent la priorité à l’alimentation, à la santé et aux autres besoins essentiels, au détriment d’équipements onéreux comme une voiture, d’autant que les modèles neufs coûtent cher. Par exemple, il faut débourser l’équivalent de 10 000 USD pour la Renault Kwid ou la Nissan March quand le salaire moyen mensuel n’est plus que de 465 USD.

Lourd impact sur les emplois, sans perspective de reprise en 2019

Le bilan du marché automobile est sans appel : une activité au ralenti affecte les emplois. Sur un total de 25 000 de salariés, quelque 7 000 sont au chômage technique et leur rémunération a été réduite de 30 %, certaines usines ont même dû licencier leurs employés. Même Mercedes-Benz a stoppé la production du modèle Vito sur son site de La Matanza.

Les sous-traitants sont évidemment durement impactés. Plus largement, les faillites de PME se multiplient, alors que celles-ci sont l’un des plus gros clients pour les véhicules sur le marché local. Même le marché de l’occasion pâtit de la situation.

Selon José Urtubey, président de l’Union industrielle argentine (UIA),

le redressement ne sera pas pour 2019.

José Urtubey

Pourtant, en 2017, le président Mauricio Macri avait lancé un plan ambitieux avec un objectif de 1 million de véhicules fabriqués en Argentine.

Important Les industriels comptent sur la reprise économique du Brésil, partenaire commercial numéro un du pays, pour que reprennent les exportations industrielles, dont l’automobile représente environ 60 %.

Les économistes craignent d’ailleurs une nouvelle augmentation des importations de voitures venant du Brésil voisin, de Chine, etc., alors que 7 véhicules en circulation sur 10 proviennent de l’étranger.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.