Légère hausse des ventes de voitures en France en mai

Hausse ventes voitures mai

Malgré 20 jours ouvrés en mai 2019, soit un de plus qu’il y a un an, le marché des voitures particulières en France est resté peu dynamique (+1,17 % sur un an en données brutes). Plus largement, sur les cinq premiers mois de l’année, les statistiques du Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA) montrent une très faible progression (+ 0,05 %) avec seulement 935 478 nouvelles immatriculations.

Légère progression pour les marques françaises, Citroën en tête

Le nombre d’automobiles françaises mises en circulation en mai a crû de 4,84 %, une hausse attribuée principalement au groupe PSA (+ 9,24 %). Citroën est le moteur de cette progression, en améliorant ses ventes de 23,09 % en mai, compensant les performances en demi-teinte des autres marques. En effet, chez Peugeot, les ventes ont augmenté de 5,32 %, tandis que dans les représentations de DS et Opel, respectivement 0,8 % et 2,92 % de véhicules en moins ont trouvé preneur.

Mais les conditions de prêt auto attractives, associées à la prime à la reconversion destinée à encourager l’achat de modèles moins polluants, n’ont pas profité également à tous les acteurs du marché.

Les marques étrangères s’affichent ainsi en baisse globale de 3,67 %, mais l’autre poids lourd français perd également du terrain. Les marques Renault et Dacia ont ainsi écoulé respectivement 0,59 % et 1,27 % de véhicules en moins. Les chiffres du groupe Renault restent néanmoins relativement stables à - 0,4 %.

Des performances contrastées pour les marques européennes

Si les immatriculations du groupe Volkswagen ne reculent que de - 0,06 %, certaines marques connaissent des replis marqués, à l’instar de Mini (-19,89 %) et Volkswagen (-9,26 %). Ces diminutions sont néanmoins rattrapées par les hausses réalisées par Seat (+17,53 %), BMW (+11,52 %), Audi (+10,74 %) et Skoda (+4,43 %). S’agissant toujours des Allemandes, Mercedes comptabilise 4,94 % de véhicules immatriculés en moins, mais Smart, sa micro-citadine, tire son épingle du jeu à +15,18 %.

Pour le groupe italo-américain FCA, les difficultés de Jeep (-45,15 %) et d’Alfa Romeo (-63,28 %) plombent les chiffres du mois de mai (-10,54 %) malgré une progression de 2,95 % des ventes de Fiat. Rien ne va plus non plus pour les Britanniques Jaguar (-31,4 %) et Land Rover (-9,48 %). Enfin, la marque Volvo, seul importateur automobile suédois en France, poursuit sur sa lancée et termine le mois avec + 5,36 %.

Toyota et les marques coréennes sauvent les résultats des marques asiatiques

Du côté des constructeurs japonais, Toyota profite de l’essor de l’hybride pour signer une augmentation de 15,84 % de ses ventes tandis que Lexus, sa division spécialisée dans les modèles de luxe, conclut 13,02 % de ventes en plus. En revanche, Nissan reste mal orienté sur le marché tricolore à -42,76 %. Les deux autres firmes nipponnes sont également en perte de vitesse, avec 16,82 % et -0,23 % respectivement pour Honda et Suzuki.

Les marques coréennes s’en sortent mieux, puisqu’aussi bien Hyundai que Kia parviennent à maintenir leurs ventes sur la pente ascendante, avec +3,9 % et +5,93 %.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.