États-Unis : le taux des crédits conso va baisser avec le changement de cap de la Fed

Taux crédits conso fed

La normalisation monétaire, politique adoptée par la Réserve Fédérale des États-Unis (Fed) en 2017 et poursuivie en 2018, touche à sa fin. Cette décision avait contribué à faire grimper les taux d’intérêt des crédits, notamment ceux des crédits auto et des crédits renouvelables. Maintenant que la Fed a changé de stratégie, les ménages américains espèrent bénéficier des conditions de financement plus avantageuses.

Les cartes de crédit et le crédit auto ont pesé sur les finances des ménages

Le crédit le plus important pour les ménages, aussi bien aux États-Unis qu’en France ou ailleurs, reste le prêt immobilier. Mais avec la normalisation monétaire, l’usage de leur carte de crédit et le crédit auto commençaient à vraiment coûter cher aux Américains, en matière d’intérêts notamment.

Sans être totalement catastrophique, la situation est assez préoccupante pour être signalée. À cause des charges d’intérêts trop élevées, nombreux parmi ceux qui ont souscrit un crédit pour l’achat d’une voiture se sont retrouvés dans l’incapacité de le rembourser.

D’après les observations des spécialistes,

Si la normalisation était encore maintenue, elle aurait aussi affecté le taux immobilier qui serait également reparti à la hausse.

Les simulations effectuées révèlent une hausse annuelle des charges d’intérêt de l’ordre de 0,3 point de PIB.

Les crédits conso gagnent du terrain sur le crédit immobilier

Compte tenu des sommes engagées, le crédit immobilier occupe généralement le poste le plus conséquent dans le budget des ménages.

Important Mais avec la normalisation monétaire, la part des crédits conso et des crédits revolving est devenue plus importante.

Avant 2017, la charge d’intérêt sur le crédit auto et la carte de crédit ne constituait qu’un dixième des charges sur l’hypothèque. Après la normalisation, elle représente à peu près la moitié.

Le revirement arrive à point nommé

Important Le changement de cap opéré par la Fed ne peut être que salutaire pour les ménages américains. Il engendrera vraisemblablement une baisse des taux, ou du moins un maintien de leur niveau actuel.

Et toujours selon les calculs réalisés par les spécialistes du domaine, les gains pour les foyers sont estimés à :

  • 0,09 point du PIB en 2019 ;
  • jusqu’à 0,20 point en 2020.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.