L’éco-rénovation du logement, un sujet important pour les Français

Eco renovation logement important français

Franfinance, filiale du groupe Société Générale spécialisée dans le crédit à la consommation, a réalisé une enquête sur le thème des travaux d’éco-rénovation en France. Publié par l’agence de presse Relaxnews dans le cadre de la semaine du développement durable, le sondage s’est intéressé à plusieurs points clés : les préoccupations des ménages, leurs projets d’amélioration et leurs solutions de financement.

Des travaux pour réduire une trop grande consommation d’électricité et d’eau

Bien que deux tiers des Français se disent satisfaits de l’isolation de leur habitat actuel, près de 50 % des personnes interrogées, notamment celles appartenant aux CSP- (53 %), se plaignent d’une trop grande dépendance aux énergies fossiles.

En outre, 40 % des participants à l’enquête dénoncent des logements trop énergivores. Le pourcentage est encore plus élevé chez les jeunes de 18-24 ans (53 %) et ceux de 25-34 ans (52 %). 20 % des sondés jugent également leur consommation en eau excessive. Les jeunes sont encore une fois plus nombreux à faire ce constat : 29 % et 32 % respectivement des 25-34 ans et des 18-24 ans.

63 % des Français, en particulier les CSP + et les propriétaires ou locataires de maison individuelle, sauraient ce qu’on entend par « travaux d’éco-rénovation ». 38 % des sondés en auraient déjà effectué, dont 56 % chez les seniors et la moitié des occupants de maisons ou pavillons.

Un Français sur cinq projette de réaliser des travaux d’éco-rénovation

Important Plus de 8 Français sur 10 qui se lancent des travaux d’éco-rénovation de leur logement sont motivés par la perspective de réduire leur facture d’énergie.

65 % d’entre eux évoquent également un meilleur confort de vie, tandis que 41 % cherchent à diminuer leur propre impact sur l’environnement.

Les mêmes raisons sont avancées par 20 % des sondés qui prévoient de franchir le pas. Cette proportion grimpe à 31 % dans la catégorie des 18-24 ans, qui veulent optimiser l’efficacité énergétique de leur habitat.

Toutefois, 42 % des répondants ne prévoient pas de s’engager dans un tel chantier. 38 % sont locataires de leur domicile, et à ce titre, ne souhaitent pas y dépenser leur argent. 19 % sont pour leur part freinés par la question financière.

Les solutions des Français pour financer leurs travaux

Important Les fenêtres, le chauffage et l’isolation représentent les améliorations les plus coûteuses en matière de performance énergétique du logement.

Pratiquement 4 sondés sur 10 ayant déjà entrepris des travaux d’éco-rénovation ont consacré entre 1 501 et 5 000 euros pour remplacer leurs fenêtres. Ils sont presque aussi nombreux (38 %) à avoir consacré un budget identique à une isolation plus performante ou à l’installation d’un système de chauffage moins gourmand en énergie.

Pour couvrir de telles dépenses, 37 % des sondés envisagent de contracter un prêt travaux, profitant de l’importance de l’offre sur le marché. Ils les cumulent parfois aux dispositifs publics d’aide au financement, dont la TVA à taux réduit. Près de trois quarts des ménages la connaissent, et un peu moins d’un quart de la population y a déjà eu recours.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.