Timide hausse de la consommation en mai

Faible hausse consommation mai

Après un premier trimestre un peu calme, la consommation des ménages démarre lentement en mai avec une timide hausse de +0,4 %. Cette légère hausse concerne tout particulièrement le secteur de l’énergie et celui des biens manufacturés. En revanche, les dépenses en nourriture n’ont pas évolué, mais restent stables par rapport aux mois précédents. Les impacts des mesures mises en place par le gouvernement dans le but d’augmenter le pouvoir d’achat des Français commencent à se faire sentir.

Le niveau d'inflation n’est pas encore inquiétant

Selon les statistiques de l’Insee, une hausse de +1,2 % de l’inflation a été enregistrée entre juin 2018 et 2019. Ce niveau n’est pas encore inquiétant si l’on se réfère aux prévisions de la BCE pour la zone euro (inférieur à +2 %).

Les ménages profitent de la faiblesse des taux pour concrétiser leurs projets : au lieu de puiser dans leur épargne, ils préfèrent recourir à un prêt de consommation. Ce choix s’explique en particulier par les faibles rémunérations des produits d’épargne, mais aussi par les conditions de crédit avantageuses pratiquées par les banques.

Important L’explosion des crédits conso inquiète toutefois les autorités de contrôle financières qui redoutent des effets négatifs sur l’économie plus tard.

D’ailleurs, la France détient déjà le record d’encours le plus élevé dans la zone euro :

  • 47 % des emprunteurs souscrivent un crédit pour l’achat d’une voiture ;
  • 26 % pour des travaux dans le logement ;
  • 20 % pour l’achat d’électroménager ;
  • 22 % pour les dépenses courantes et les imprévus.

L’État peine à réduire le déficit structurel

Important Si les ménages ont gagné en pouvoir d’achat, de leur côté, les finances publiques ne se portent pas bien. En effet, l’État peine à réduire le déficit structurel, et sa dette ne cesse de grimper : celle-ci représente 99,6 % du PIB et se chiffre à 2 358,9 milliards d’euros à la fin du premier trimestre 2019 (source Insee).

Il s’agit pour les économistes du revers de la médaille : les mesures fiscales et des aides mises en place suite aux mouvements des gilets jaunes ont déstabilisé les finances publiques.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.