La FED doit intervenir pour soutenir la croissance économique américaine

FED croissance economique amerciaine

La croissance américaine subit les effets de la crise avec la Chine et du ralentissement économique mondial. La Réserve fédérale, qui était jusque-là inébranlable dans sa résolution de maintenir le niveau de son taux directeur, commence à envisager une révision de sa politique monétaire. La banque centrale américaine doit en effet intervenir pour soutenir la croissance de son pays, mais pour cela, une baisse des taux d’intérêt ne sera peut-être pas suffisante.

Certains voyants sont au rouge

L’économie américaine présente des signes d’essoufflement : le secteur industriel périclite, alors que le rythme de la création d’emplois régresse.

Important Même si la FED table sur une croissance de +2 % pour l’année 2020, elle s’inquiète des risques d’une récession et se dit prête à baisser les taux cette année, si nécessaire.

Mais comme les investissements des entreprises sont en baisse et les dépenses des ménages progressent lentement, un ajustement de la politique monétaire ne réussira pas à booster la croissance américaine.

Selon les statistiques, le volume des encours de crédit à la consommation est inférieur aux prévisions des économistes à la fin du mois de mars.

Ces derniers préconisent une augmentation de l’offre de crédit si le gouvernement veut relancer la consommation, laquelle représente plus de 70 % de la croissance américaine. Toutefois, sans la contribution des banques primaires, cette mesure n’aura pas des impacts réels.

Outre cela, il importe de soutenir les entreprises afin d’accroître leur productivité et leurs performances.

L’évolution des produits à terme va favoriser la baisse des taux

La perspective d’une baisse des taux a déjà eu des répercussions sur les marchés des produits à terme.

En attendant la prochaine réunion des membres du comité monétaire, prévue fin juillet, presque tous les acteurs financiers s’attendent à l’assouplissement de la politique de la FED.

D’autre part, comme le taux d’inflation tarde à atteindre l’objectif ciblé par cette institution (2 %), les risques de récession sont bel et bien présents.

Important La banque centrale américaine devra alors procéder à la baisse de son taux directeur avant la fin de cette année.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.