Recul des ventes de voitures d’occasion, avec le diesel en perte de vitesse

Recul ventes voitures occasion diesel en perte

L’année dernière, alors que le volume d’immatriculations de véhicules neufs a enregistré une hausse de 3 %, le marché de l’occasion a enregistré un repli de 1,7 %. C’est ce qui ressort du baromètre du site internet Autoscout24, spécialiste européen des voitures neuves et d’occasion. Cette baisse est due au changement concernant la prime à la casse et un déséquilibre dû à la préférence des acheteurs pour les véhicules essence quand les vendeurs proposent surtout du diesel.

Succès des véhicules d’occasion de moins d’un an

En 2018, la nouvelle norme WLTP concernant la pollution des véhicules est entrée en vigueur. En parallèle, la prime à la casse a été étendue aux voitures d’occasion classées en catégorie Crit’Air 1 ou 2. Ces deux changements majeurs ont entraîné une accélération des immatriculations au cours de l’été en vue d’une revente en occasion 0 km. À cela s’ajoute l’offre élargie de crédits auto, conçus pour répondre à des besoins très variés. Plus de 5 millions de véhicules ont ainsi changé de propriétaire sur les 12 mois.

Les modèles les plus récents ont connu un franc succès puisque les occasions de moins d’un an ont signé en 2018 une hausse de près de 9 %, soit 2 points de pourcentage au-dessus de celles de 1 an. Dans la catégorie des occasions de 2 à 5 ans, le taux de progression tombe à 3,5 %. Quant aux modèles plus anciens, menacés par des restrictions de circulation, les ventes ont fortement baissé, de 7,4 % pour les véhicules âgés de 11 à 15 ans et de 6,1 % au-delà de 16 ans. La conséquence est une diminution marquée de l’âge moyen des voitures d’occasion ayant changé de main, de 9,1 ans à 8,79 ans sur un an.

Recul du diesel sur le marché de l’occasion

Sur le marché du neuf comme de l’occasion, le diesel domine largement avec presque 63 % de parts, mais il est en perte de vitesse avec 1,7 point perdu entre 2017 et 2018. En effet, le volume de véhicules diesel écoulé a chuté de 4,33 %, pour s’établir à 3,5 millions de véhicules. À l’inverse, les ventes de modèles essence ont augmenté de 2,5 %. Le marché de la deuxième main est lourdement affecté par le déséquilibre entre l’offre, constituée essentiellement de diesel, et la forte demande de voitures essence.

La situation se ressent sur les chiffres des constructeurs tricolores sur le segment de l’occasion. Avec 1,2 million de véhicules, Renault reste en tête, suivi de Peugeot et Citroën. Mais les 3 marques subissent un recul, de 5,2 %, 2,5 % et 3,9 % respectivement. Dacia fait exception en améliorant ses performances de 20 %, notamment grâce au Duster 2 qui a mis un stock important de modèles de la première génération sur le marché.

Nissan et Skoda aussi ont respectivement enregistré une croissance de 10 % – grâce aux stocks accumulés avant le WLTP – et de 12,6 % – grâce à sa renommée croissante.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.