Probable recul du crédit conso avec le décrochage du marché automobile

Probable recul credit conso cause marché automobilie

Pendant les cinq dernières années, la production de prêts à la consommation en Europe a connu une progression quasiment ininterrompue, portée principalement par le dynamisme du secteur automobile, qui représente 40 % des chiffres. En conséquence, le recul des ventes risque d’entraîner un retournement pour les professionnels du crédit conso.

Chute des immatriculations de véhicules neufs depuis septembre 2018

La Fédération européenne des constructeurs automobiles (ACEA) annonce un repli marqué des immatriculations de véhicules neufs à partir de l’automne 2018. En septembre, les performances ont décru de 23,5 % avant de ralentir à -7,3 % et -8 % respectivement en octobre et novembre. Le décrochage s’est poursuivi en décembre avec une chute de 14,5 %.

Important Malgré ce mouvement baissier, le nombre de voitures immatriculées en France l’année dernière a augmenté de 3 %, égalant le record de 2011 à 2,17 millions.

Pour 2019, le Comité français des constructeurs automobiles (CCFA) joue la carte de la prudence anticipant une « stabilisation » sur le marché tricolore.

D’autres se montrent plus pessimistes, à l’instar de Cetelem, la filiale de BNP Paribas, qui anticipe une diminution de 3 % à 4 % dans son Observatoire de l’automobile. Le phénomène est attribué au contexte économique général et au climat incertain qui pousse les consommateurs à l’attentisme.

Impact négatif du décrochage du marché automobile sur la production de crédit conso

Important Le secteur automobile est pourtant un pilier du crédit à la consommation.

D’ailleurs, au cours de la décennie écoulée, les deux marchés ont connu des évolutions similaires. Selon une récente étude, l’encours global entre le 1er janvier et le 31 octobre pour toute la France a dépassé 35 milliards d’euros, en hausse de plus de 6 %. Mais pour novembre et décembre, la conjoncture économique et sociale a nécessairement eu un impact négatif.

D’après l’Association française des sociétés financières (ASF)

« Le financement automobile a contribué à hauteur de 38 % à l’atteinte de ce plus haut historique, la part de la location avec option d’achat ou LOA (50 % du marché automobile) étant la plus importante ».

Baisse de revenus et de rentabilité des banques en cas de chute du prêt conso

Important Le marché automobile en décélération entraînera avec lui le prêt conso, qui représente pourtant une source de revenus et un levier de croissance solide pour les banques.

Cette activité est en outre très rentable puisqu’elle culmine à 20 % chez certains organismes spécialisés, indique le cabinet de conseil McKinsey.

Même sur des marchés où les taux pratiqués sont moins intéressants que ceux accordés aux emprunteurs français, le crédit reste un gros générateur de revenus pour les établissements financiers. En Espagne, par exemple, la production pour le troisième trimestre 2018 affiche une progression de 15 %.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.