2019 s’annonce finalement moins contraignante pour les automobilistes

2019 moins contraignante automobiliste

Le projet de loi des finances 2019 a été rectifié. Menacés par quelques dispositions proposées dans le texte initial, les automobilistes font cependant partie de ceux qui bénéficieront des changements apportés. Les mesures adoptées assurent une aide plus importante aux foyers financièrement fragiles, tandis que la hausse des charges des conducteurs reste relativement modeste.

Pas de hausse significative des charges

Les propriétaires et utilisateurs de voiture peuvent se sentir soulagés.

Important La majoration des taxes sur les carburants qui était prévue dans le texte initial du projet de loi de finances 2019 n’aura pas lieu.

L’augmentation des prix à la pompe dépendra donc uniquement des cours du pétrole.

Par ailleurs, la hausse des tarifs d’assurance auto sera également moins importante, puisqu’elle restera inférieure à l’inflation. Elle sera en effet comprise entre 1 à 1,5 %, alors que le taux d’inflation prévue pour 2019 est de l’ordre de 1,7 %.

Outre ces charges principales revues à la baisse, les dispositions concernant le permis de conduire et la visite technique demeureront peu contraignantes.

Important En effet, pour les détenteurs du permis probatoire, le délai de 3 ans pour avoir les douze points est réduit à 2 ans, à condition de suivre une formation adaptée entre six mois et un an après l’obtention du document.

Enfin, l’application des nouvelles mesures concernant le contrôle technique relatif à l’opacité des fumées de diesel attendra également un semestre.

Prime à la conversion et indemnité kilométrique : augmentation prévue des aides au transport

Important Les ménages aux revenus modestes bénéficieront désormais d’une prime de conversion de 4 000 € au lieu des 2 000 € octroyés en 2018.

Pour ceux qui prévoient d’acheter une voiture électrique ou hybride, la prime peut aller jusqu’à 5 000 €, réduisant ainsi de manière notable le montant du crédit auto à souscrire.

Quant aux ménages imposables, ils continueront de percevoir 1 000 à 2 500 € selon le type de véhicules.

À partir de 2019, le gouvernement envisage de généraliser l’aide au transport qui était jusque-là réservée aux Hauts-de-France.

Il s’agissait d’une subvention de 20 € par mois allouée aux personnes qui parcourent plus de 60 km par jour en aller-retour entre le domicile et le travail.

En 2019, la distance prise en compte sera de 40 km par jour.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.