Premier recul important du crédit à la consommation de ces dernières années

Recul important credit consommation

Fin 2018 a été marquée par une baisse du prêt à la consommation. Mais tout au long de l’année, la production de cette catégorie de crédits a été particulièrement élevée, atteignant un niveau similaire à celui observé il y a dix ans, à la veille de la crise économique. Cette baisse ponctuelle s’explique notamment par le moral en berne des consommateurs.

Baisse significative du volume des prêts auto

Important En décembre dernier, les activités de production des banques et autres pourvoyeurs de crédit ont enregistré une baisse notable après plusieurs mois particulièrement fastes.

Les prêts à la consommation ont ainsi régressé de plus de -4,5 % en seulement 30 jours.

Le crédit renouvelable, type de crédit conso utilisé pour le financement de certains biens, a baissé de -5,8 %.

Le crédit auto a aussi été fortement touché. Pour les véhicules neufs, composé de prêt affecté et de LOA, il a affiché un recul de -1,7 % en décembre.

Le Comité français des constructeurs automobiles (CCFA) rapporte un repli de -14,5 % du nombre des nouvelles immatriculations en fin d’année en rythme mensuel. Concernant les prêts dédiés à l’acquisition d’une voiture d’occasion, la baisse dépasse -10 %.

Cette situation est notamment due à l’inquiétude des ménages sur l’éventualité d’une dégradation du pouvoir d’achat, tandis que d’autres consommateurs ont dû être freinés par la difficulté de venir en point de vente en raison des manifestations des « gilets jaunes ».

Une production annuelle 2018 élevée, mais un avenir incertain

Important Malgré le recul observé en décembre, la production de crédit à la consommation a enregistré une croissance de +5 % en 2018, avec plus de 42 milliards d’euros octroyés.

Contrairement à la tendance, les crédits destinés aux travaux et aux équipements de la maison ont augmenté en décembre. Leur volume a même progressé de +2,5 %.

La baisse constatée en décembre pourrait sembler minime, mais elle reste importante compte tenu du contexte socio-économique.

Fin 2018, le moral des ménages était à un niveau très bas face à une conjoncture socio-économique difficile.

La seule fois où une telle chute a été observée, c’était en septembre 2015. Si ce recul continue en 2019, les marges bénéficiaires des établissements bancaires seront durement impactées.

Avec les taux immobiliers au plancher, ils comptent en effet sur les crédits à la consommation pour réaliser des bénéfices.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.