Légère reprise de la fréquentation des stations de ski pour la saison 2017-2018

Reprise légère fréquentation station ski

Loin des manifestations qui ont pénalisé les commerces des centres-villes, les stations de ski tricolores ont fait le plein durant les deux semaines de vacances de Noël, selon le dernier Observatoire national des stations de montagne. Pour autant, globalement, les Français ont boudé les sports d’hiver en 2018, principalement pour des raisons financières.

Des performances variables selon les massifs et les types de logements

Pendant les deux dernières semaines de l’année 2018, les hébergements dans les stations de ski françaises ont enregistré des taux d’occupation en forte progression par rapport à l’année précédente. L’Observatoire national des stations de montagne annonce ainsi un nombre de locations en augmentation de 14 % sur un an.

Les Alpes du Nord ont été les plus prisées pendant la semaine de Noël avec des taux d’occupation supérieurs à 90 %, en hausse de 3 points par rapport à 2017, avant de descendre à 85 % durant celle du Nouvel An malgré une amélioration de 10 points entre 2017 et 2018.

À l’inverse, dans les Pyrénées, « seulement » 85 % des logements ont été occupés pour la semaine de Noël, contre 94 % pendant la dernière semaine. Plus largement, les taux d’occupation dans les stations sud-alpines ont atteint une moyenne de 79 %, tous types hébergements locatifs confondus.

Une activité boudée à cause de son coût, à 480 euros en moyenne

D’après l’Observatoire des Inégalités, sur les 8 % des Français qui peuvent s’offrent un séjour au ski tous les ans ou tous les deux ans, 40 % sont des cadres, les ouvriers n’étant que 8 % à se permettre la dépense. En effet, le baromètre Ski Express estime à environ 480 euros le budget par personne nécessaire à un tel voyage. Cette moyenne est très proche des 500 euros que 3 personnes sur 4 se fixent comme limite lorsqu’elles partent aux sports d’hiver.

Cette somme conséquente au regard du pouvoir d’achat de la majorité des consommateurs explique que plus d’un tiers des ménages renoncent au ski, faute de moyens. Pour partir, certains recourent au prêt personnel, mais le coût d’un tel financement n’est pas négligeable.

Lors de la saison 2016-2017, notamment, le moral en berne des Français a lourdement affecté les professionnels du secteur, en particulier les stations pyrénéennes, dont le taux de fréquentation a chuté. Le regain d’intérêt observé durant la saison 2017-2018 a par conséquent été d’autant plus notable et a réussi à rendre le sourire au personnel des stations.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.