Légère progression du marché de la dette en zone euro

Progression marché dette zone euro

Selon un récent rapport de la Banque centrale européenne, l’activité de crédits des banques de la zone euro n’a présenté aucune progression majeure en décembre, notamment en ce qui concerne les prêts aux entreprises et aux ménages. Après ajustement des opérations strictement financières, leur croissance est estimée à 3,4 % en rythme annuel.

Un marché quasi stable en décembre

Sans ajustement des données, les crédits aux ménages sont en repli : après une croissance de 3,2 % sur un an en novembre, celle-ci est tombée à 3 % au mois de décembre.

Idem pour l’activité de crédit à la consommation. Après une progression de 6,7% sur un an en novembre, sa croissance est estimée à 6,2 % en décembre.

Inversement, le marché des crédits immobiliers a su maintenir son dynamisme, avec une progression identique sur les deux derniers mois de l’année (+3,3%).

En revanche, en données ajustées, représentatives des prêts véritablement distribués, la croissance des prêts aux ménages européens et aux sociétés non financières était de 3,3 % en octobre et novembre 2018. Quasi stable, elle s’est établie à 3,4% en décembre.

Une forte croissance des prêts aux assureurs et aux fonds de pension

Dans le détail, le marché du crédit aux entreprises commerciales et industrielles s’est bien porté. Gardant le même dynamisme qu’en novembre, la demande est restée forte. La croissance de l’activité est de 4 % sur un an. Idem pour l’activité des prêts aux ménages, avec une progression de 3,3% sur un an.

Le bond le plus important se constate dans l’activité des crédits ajustés aux assureurs et aux fonds de pension, avec une croissance de 18,4 % en un mois.

Les prêts ajustés aux autres entreprises non monétaires poursuivent en revanche leur descente, soit une baisse de 0,2% en décembre, après un repli de 1,3 % en novembre.

Une nouvelle politique pour soutenir la croissance

Selon la BCE, l’inflation en zone euro est estimée à 4,1 % sur le dernier mois de 2018, en légère augmentation donc par rapport au mois précédent (3,7%).

Important La politique de rachats d’actifs de la BCE a pris fin en décembre 2018. Néanmoins, pour continuer à soutenir l’économie, l’institution entend entretenir la faiblesse de ses taux directeurs, du moins sur le premier semestre 2019.

Une information communiquée au conditionnel, laissant entendre d’éventuels changements en cours d’année. En effet, tous les signaux laissent présager une baisse de croissance en zone euro. Ce qui favorise les spéculations sur un début de reprise en 2020.

Quoi qu’il en soit, la BCE n’a pas fini d’intervenir sur le marché de la dette en réinvestissant les stocks d’actifs qu’elle a acquis au cours de ces dernières années au fur et à mesure qu’ils arrivent à terme.

Enfin, de plus en plus d’indices annoncent la mise en œuvre d’une politique de prêts massifs aux établissements bancaires, à partir du second semestre 2019. Ce serait la nouvelle stratégie de la BCE pour soutenir l’économie et le marché de la dette.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.