La Deutsche Bank aurait refusé un prêt travaux à la Trump Organization en 2016

Refus de deutsche bank pour prêt travaux trump organization 2016

Dans un tout récent article, le New York Times révèle qu’en 2016, Deutsche Bank aurait refusé une demande de prêt de Donald Trump, qui était pourtant un de ses vieux clients. Ce refus aurait été justifié par le souhait de la banque de protéger sa réputation et éviter toute difficulté avec le potentiel futur président américain en cas de défaut de paiement.

Un refus de prêt justifié par un risque lié à son image

Important D’après l’article, Donald Trump aurait voulu souscrire un prêt travaux destiné à la rénovation d’un complexe de golf en Écosse auprès de Deutsche Bank en 2016. Mais malgré les relations de long terme qu’il entretenait avec cette dernière, le candidat à la magistrature suprême des États-Unis a obtenu une réponse négative.

La raison serait liée à une question d’image, que la plus importante banque allemande souhaitait préserver. Le comité responsable du risque de réputation, qui comptait l’actuel directeur général de l’établissement, avait donc voté « non » à l’unanimité.

Mais le quotidien américain avance une explication supplémentaire : la crainte de devoir affronter un président en exercice en cas de défaut de paiement.

En effet, en cas d’élection du candidat Trump, et de non-respect de ses obligations financières, la Deutsche Bank aurait été contrainte de réclamer la saisie du président des États-Unis, ou de passer les sommes impayées en pertes.

Enquête sur les liens troubles entre la banque et le milliardaire

La Trump Organization a nié toute existence d’une demande de prêt rejetée. Amanda Miller, sa porte-parole, a affirmé au New York Times qu’

« Aucun financement extérieur n’était requis pour les travaux à entreprendre dans ce golf écossais. Deutsche Bank a pour sa part refusé de commenter l’affaire ».

Amanda Miller

Les deux enquêtes parallèles en cours concernant les relations entre l’homme d’affaires et la banque allemande, qui remontent à 1998, ne sont sans doute pas étrangères à la frilosité de cette dernière.

Important De nombreux prêteurs rechignaient en effet à soutenir les sociétés de l’empire Trump, au vu des faillites successives et problèmes financiers récurrents, et sachant que plusieurs enseignes ont déjà essuyé des pertes colossales.

Le magnat de l’immobilier se serait donc détourné de Wall Street pour obtenir les fonds nécessaires et s’était adressé à la plus grande institution financière allemande, nouvelle venue sur le marché américain. Les deux décennies de collaboration ont donné lieu à un total de 2,5 milliards de dollars de crédits, au point que la fidélité de la banque au président intrigue.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.