Les dettes des Tunisiens inquiètent les autorités économiques du pays

Autorités économiques inquiets par dettes tunisiennes

En Tunisie, d’après les résultats d’une récente enquête, l’endettement des ménages a atteint un niveau alarmant. Fin 2018, les créances en cours auprès des établissements prêteurs s’élevaient à 24 milliards de dinars. La progression de l’endettement des ménages sur les huit dernières années est de l’ordre de 127 %, une situation qui commence à inquiéter les autorités et les observateurs.

Le recours au crédit, une pratique incontournable

En 2018, la banque centrale de ce pays a augmenté son taux directeur à deux reprises. De nouvelles mesures ont également été mises en place pour durcir l’octroi de crédits. Conséquence : les demandes de prêt ont reculé de 58 %. Un résultat certes excellent, mais qui se révèle encore insuffisant étant donné l’ampleur du phénomène.

Les résultats du sondage rapportent que les comptes bancaires de 60 % des ménages tunisiens sont systématiquement ou régulièrement débiteurs. 30 % d’entre eux ne sont cependant pas suffisamment informés sur le coût des découverts.

Pour 43 %, la dette concerne au moins un membre du foyer. Les crédits bancaires représentent 32 % en moyenne des ressources brutes.

Important Deux ménages sur trois estiment que l’endettement est incontournable pour vivre.

Des changements structurels notables

L’INC note des changements structurels dans la manière dont les ménages se sont endettés à partir de 2017. En effet, au lieu de contracter des prêts bancaires, les Tunisiens tendent de plus en plus à s’endetter auprès de leurs connaissances.

Autre changement majeur : si auparavant l’amélioration du logement était la principale raison du recours aux crédits bancaires et aux emprunts auprès des proches, depuis 2018, le financement des dépenses courantes oblige de nombreux ménages à s’endetter.

Par ailleurs, les dettes pèsent lourd sur le budget des ménages. Environ 43 % des revenus de la plupart des foyers, et jusqu’à 60 % pour certains, sont destinés à leur remboursement.

Apparition de nouvelles pratiques

L’INC lance également l’alerte sur l’apparition d’une nouvelle forme d’endettement. En effet, des magasins d’appareils électroménagers peu scrupuleux distribuent des crédits à la consommation à des taux élevés, et déguisent l’opération en ventes.

Cette pratique frauduleuse tend notamment à se propager, fausse les chiffres sur la situation réelle de l’endettement en Tunisie, et met en danger l’économie du pays.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.