L’autoconsommation photovoltaïque pour payer et polluer moins

Autoconsommation photovoltaique

Une augmentation de 1,23 % des tarifs réglementés de l’électricité devrait bientôt suivre celle de juin, entraînant une nouvelle dégradation du pouvoir d’achat des ménages. Pour limiter l’impact de cette évolution tarifaire, les spécialistes du marché recommandent l’autoproduction, principalement par le biais d’un dispositif photovoltaïque.

L’autoproduction d’électricité photovoltaïque, une solution verte et économique

La production d’énergie photovoltaïque par des particuliers vise en premier lieu à satisfaire leurs propres besoins en électricité, et éventuellement à alimenter d’autres foyers.

Important Des panneaux solaires permettent à un ménage de générer environ un cinquième de leur consommation électrique, mais cette proportion peut grimper à 50 % avec un système de stockage.

Seule la moitié de l’énergie consommée provient d’une source externe, ce qui permet des économies considérables, sachant que d’après l’Insee, ce poste coûte chaque année 960 euros aux Français.

Et ces derniers sont de plus en plus nombreux à se laisser tomber par ces solutions vertes qui réduisent leur budget énergie, voire génèrent des revenus pour ceux qui vendent leur production excédentaire. De 20 000 foyers producteurs d’électricité dans l’Hexagone en 2017, on en recense actuellement plus de 47 000.

Une fois les panneaux installés par un professionnel, une demande de raccordement doit être soumise à Enedis par téléphone ou via la rubrique « Produire mon électricité » de son site Internet.

Cette entité, qui gère le réseau de distribution d’électricité sur l’ensemble du territoire, établit un devis que le futur producteur doit valider pour que ses panneaux soient opérationnels.

Des alternatives intéressantes pour payer et polluer moins

Sur certaines habitations, la pose de panneaux solaires n’est pas possible. Pour diminuer leur facture tout en participant à la transition énergétique, ces ménages peuvent opter pour l’offre d’électricité et de gaz propre et low-cost de sociétés telles que Plüm Energie, ekWateur ou encore Mint Energie.

Une autre option consiste à profiter des achats groupés spécialisés.

Selectra et WWF France sont partenaires dans ce type d’opération afin de donner aux consommateurs un accès à une électricité verte à un tarif très attractif.

Enfin, des travaux de rénovation sont conseillés pour améliorer l’isolation du logement et supprimer les déperditions d’énergie.

De telles améliorations peuvent faire baisser la consommation d’énergie jusqu’à 60 % et faire économiser annuellement 900 euros par personne à la famille.

Pour le financement, outre le prêt travaux, les particuliers peuvent solliciter une aide publique :

  • la Prime Énergie,
  • l’éco-PTZ,
  • le Crédit d’Impôt sur la Transition Energétique (CITE) ou encore une subvention de l’Anah.

Les conseillers de cette agence leur seront d’une aide précieuse pour préparer sereinement leur projet.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.