Vers la customisation des VTC

Vers une customisation des vtc

À l’heure où la mobilité à la demande a pris le pas sur la possession, les VTC ont l’opportunité d’élargir leur palette de services et, selon le cabinet de conseil Roland Berger, on devrait bientôt voir sur le marché des voitures modulables à volonté, en fonction des besoins de leurs passagers.

Posséder une voiture n’est plus une priorité

Désormais, les automobilistes privilégient l’usage à la possession et bon nombre d’entre eux trouvent plus intéressant de se tourner vers les services de VTC pour leurs déplacements quotidiens, plutôt que d’avoir leur propre voiture, tout en profitant d’un confort maximal pendant leur trajet.

C’est ce qui fait dire à M. Éric Kirstetter, associé en charge de la pratique Automotive chez Roland Berger Paris, que

prochainement, les VTC vont proposer à leurs clients des services un peu similaires à ce que l’on peut trouver dans les avions. Un service personnalisé axé sur la connectivité, le divertissement et la relaxation est imaginé. Il ne serait pas étonnant de voir prochainement dans les VTC des chaises pivotantes pour les clients qui veulent profiter du trajet pour se ressourcer, des tables pliantes pour ceux qui veulent continuer à travailler sur leur ordinateur ou encore un éclairage réglable.

M. Éric Kirstetter

M. Kirstetter imagine trois types d’options pour ces VTC du futur :

  • productif ;
  • relaxant ;
  • fun.

C’est au moment de la réservation que le client fera son choix.

Ce serait un investissement lucratif pour les sociétés de VTC

Les sociétés de VTC seraient bien inspirées de souscrire un crédit auto pour s’offrir une flotte constituée par ces voitures « nouvelle génération ». En effet, toujours selon les estimations de M. Kirstetter,

le coût de production d’une voiture classique serait à diviser par deux pour obtenir celui de ces nouveaux véhicules. En plus, comme la majorité d’entre elles seront à motorisation électrique, non seulement les frais de maintenance seront moins importants que pour une voiture à essence ou diesel, mais elles contribueraient également à la préservation de l’environnement.

M. Éric Kirstetter

Selon les prédictions de M. Kirstetter, ces voitures personnalisables devraient se vendre à 1 million d’exemplaires par an d’ici 2020 et à 2,5 millions d’ici 2025.

J’emprunte
sur
15 ans
Quel taux pour votre projet ?
J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?

Archives

Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.