L’octroi de crédits au secteur privé en perte de vitesse au mois de juillet

Perte de vitesse pour l'octroi des credits du secteur prive en juillet

D’après les données communiquées par la Banque centrale européenne (BCE), les crédits octroyés par les banques aux entreprises et aux particuliers de la zone euro affichent un léger glissement au mois de juillet. Après ajustement des opérations financières, la croissance des prêts aux ménages et aux entreprises non financières est estimée à 3,4 % en juillet, contre 3,5 % le mois précédent.

Léger glissement des crédits

Ce repli résulte de la décélération des crédits aux entreprises du secteur financier, établi à +1,9 % au mois de juillet – hors assurances et fonds de pension –, contre +4 % le mois précédent.

Important La progression des crédits accordés aux entreprises industrielles et commerciales est demeurée stable en comparaison à juin (+4,1 %), de même pour les prêts alloués aux ménages (+3,0 %).

En données non ajustées, les crédits aux ménages ont progressé de 3,3 %, contre 3,0 % le mois précédent et 3,1 % en mai. Ces valeurs ne représentent cependant pas de manière sincère les crédits accordés.

Important Les prêts personnels ont bondi de 7,3 % en un an, et de 7,2 % en juin.

Les crédits immobiliers affichent pour leur part la meilleure progression par rapport aux données relevées en juin, de l’ordre de 3,4 %.

La masse monétaire M3, indicateur de l’inflation, a reculé pour s’établir à 4,0 % en juillet, contre 4,5 % le mois précédent et 4,0 % en mai.

Objectifs atteints pour la BCE

Ces dernières années, la vitalité du crédit est au cœur des priorités de la politique de la BCE. Elle commence à porter ses fruits, et présente l’effet multiplicateur attendu sur les prix.

En juillet, portée par les prix de l’énergie, l’inflation est estimée à 2,1 % dans la zone euro, et dépasse l’objectif à moyen terme fixé par la BCE, aux environs de 2 %.

Hors produits aux prix les plus volatils, à l’instar des denrées alimentaires et de l’énergie, l’inflation atteint 1,1 % en juillet, après 0,9 % en juin.

Dans ce contexte, les décisions adoptées par la BCE au mois de juin, à savoir l’arrêt progressif des rachats de dette d’ici fin 2018 et la révision à la hausse des principaux taux seront très prochainement confirmées.

J’emprunte
sur
15 ans
Quel taux pour votre projet ?
J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?

Archives

Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.