Boursorama Banque compte redevenir rentable grâce aux prêts à la consommation

boursorama banque bientot rentable avec les prets à la conso

Déficitaire depuis 2015, Boursorama mise sur les crédits à la consommation pour atteindre la rentabilité. Outre le développement de ces produits, la banque veut également sabrer ses dépenses, notamment en encourageant l’autonomie des clients. Le nombre de conseillers a été réduit, et le prix des opérations assistées par téléphone revu à la hausse.

Réaliser des bénéfices significatifs en développant l’activité de crédits

Important La première banque en ligne française est déficitaire depuis 2015, et affiche une perte de 49 millions d’euros en 2017.

Benoît Grisoni, le patron de l’établissement, affirme que

ce déficit est temporaire.

Benoît Grisoni

C’est dû au fait que la banque a engagé d’importants investissements pour conquérir de nouveaux chalands. En juillet, elle annonçait 1,5 million de clients et compte atteindre le cap des 2 millions en 2020.

C’est notamment sa carte de paiement gratuite qui séduit les consommateurs. Aujourd’hui, l'enseigne aspire à redevenir rentable grâce à des produits porteurs et en développant depuis quatre ans son offre de crédits.

Les prêts personnels affichent une hausse annuelle moyenne de +95 %, tandis que le crédit immobilier progresse de +25 % par an en moyenne. L’établissement a également revu à la baisse le montant des primes de bienvenue (-25 % depuis 2016) afin d’améliorer sa marge bénéficiaire.

Optimiser les frais de fonctionnement en réduisant le nombre de conseillers

Avec ces différentes mesures, Boursorama a pu multiplier par 2,5 son résultat net en deux ans. La filiale de la Société Générale espère également accroître ses bénéfices grâce aux crédits conso. En effet, les Français sont aujourd’hui plus portés sur ce type de prêt et l’utilisent pour financer toutes sortes de projets. Il faut dire que les taux sont toujours très bas et encouragent les consommateurs à s’endetter.

Parallèlement au développement des activités de prêt, Boursorama a aussi réduit ses charges de fonctionnement, en abaissant le nombre de ses conseillers, ramené à 150 par million de clients actuellement, contre 219 auparavant.

Important Les opérations effectuées avec l’aide d’un conseiller coûtent désormais plus cher, passant de 3 à 5 euros en 2016.

L’établissement veut favoriser l’autonomie de ses clients : commande de chéquier, virement, prélèvement… ils devraient peu à peu pouvoir se débrouiller sans assistance.

J’emprunte
sur
15 ans
Quel taux pour votre projet ?
J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?

Archives

Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.