Les banques veulent vendre plus de crédit conso

Plus de crédit conso pour banques

Plus de 120 milliards d’euros. C’est le montant du volume des prêts personnels et des crédits affectés octroyés sur un an au 1er semestre. Si le rythme n’est pas uniforme, les banques affichent toutes une croissance conséquente, démontrant que le crédit conso est désormais au centre des préoccupations. Mutualistes ou commerciales, leur stratégie repose sur les agences spécialisées et les banques de détail.

Les filiales spécialisées dans le détail, levier de développement du segment conso

La croissance de cette catégorie de prêt figure désormais en tête des objectifs commerciaux des banques. Avec les taux qui restent bas, ce crédit accordé aux particuliers offre une rentabilité bien supérieure à celle des crédits immobiliers, tout en étant plus facile à vendre. Les établissements misent notamment sur leurs agences spécialisées pour activer cette croissance.

Ainsi, Franfinance, la filiale de Société Générale qui utilisait surtout son réseau de partenaires pour distribuer des crédits consommation, va aussi s’orienter vers les agences du groupe. Frédéric Jacob-Peron, le directeur, confie que :

« La filiale sera plus active dans le volet marketing ».

Frédéric Jacob-Peron

Du côté des mutualistes, les Banques Populaires veulent rattraper leur retard dans le domaine. Le volume des prêts octroyés a bondi de +12,6 % sur un an.

Crédit Agricole, dont les encours ont affiché une hausse de +9,7 %, compte également consolider la position de ses distributeurs dans le segment conso d’ici 2020. Cela fait partie de son plan de développement.

Une croissance plus mesurée chez les banques commerciales

Si la croissance s’accélère chez les mutualistes, elle s’avère moins spectaculaire pour les banques commerciales.

Par exemple, pour BNP Paribas, l’augmentation des encours reste inférieure à 3 %, et se limite à 3,6 % pour la Société Générale. LCL pour sa part a réussi à atteindre les 4 %.

Important Néanmoins, la Banque de France a constaté une hausse générale relativement importante, avec des encours qui ont dépassé 120 milliards d’euros au premier semestre, soit une progression de +5,5% sur une période d’un an.

Le marché affiche ainsi une excellente santé, et tourne définitivement la page de la crise. Aujourd’hui, d’après Pierre Blanc, associé fondateur du cabinet Athling :

« La croissance du marché a largement dépassé celle de l’économie. »

Pierre Blanc

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.