La hausse des taux d’intérêt au Canada menace l’économie des ménages

Hausse taux intérêt canada menance économie ménages

Au Canada, le renchérissement du taux directeur de la banque centrale pourrait se répercuter sur les taux d’intérêt des différents crédits et provoquer une augmentation du taux de l’inflation. Le marché de l’immobilier risque sérieusement d’en pâtir d’ici les prochains mois. Mais plus encore, un impact sur les finances des ménages reste à craindre.

Hausse du taux directeur : la banque centrale canadienne s’offre un sursis

En à peine 18 mois, la Banque du Canada a augmenté son taux directeur à quatre reprises. Selon le gouverneur,

les effets négatifs de ces hausses successives sur l’économie seront négligeables malgré l’inflation.

Cette dernière sera d’ailleurs suivie de près ; son taux d’accroissement étant de +2,2 % sur une année (sans l’essence). De plus, l’indice des prix à la consommation a également dépassé les prévisions de l'institution de 0,8 %.

Pour garder la situation sous contrôle, la banque du Canada a décidé de maintenir son taux directeur à 1,5 % à la rentrée.

Néanmoins, des économistes tablent sur

une nouvelle hausse à partir de ce mois d’octobre, et au moins 3 de plus jusqu’en 2020.

Important Les conséquences de ces mesures se feront irrémédiablement sentir sur les finances des ménages qui réduiront leurs dépenses de consommation et verront leur capacité d’épargne amoindrie.

Des impacts notables sur les finances des ménages

Selon un organisme spécialisé,

les taux effectifs moyens des prêts à la consommation et des crédits immobiliers accordés aux ménages ont progressé seulement de 32 points de base sur cette période, quand le taux directeur a augmenté de 100 points. La répercussion des hausses du taux d’intérêt directeur sur le coût des crédits devrait toutefois s’accélérer dans les mois à venir, d’autant que la banque centrale prévoit de nouvelles augmentations en 2020.

Ainsi, outre le recul des dépenses de consommation qui s’en suivra, la capacité d’endettement immobilier des Canadiens s’en trouvera également réduite.

Par ailleurs, les prix de l’immobilier continuent d'exploser, ce qui pourrait finir par décourager de nombreux acheteurs. Le marché reste pour le moment stable sur l’ensemble du territoire, mais il semble fragilisé par cette menace d’augmentation des taux.

Important En sachant qu’environ 54 % des revenus des ménages sont destinés aux remboursements des crédits hypothécaires, des taxes et des factures de services publics, les effets d’une nouvelle hausse sur leurs finances risquent d’être fatals.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.