Le microcrédit pour financer la création d’entreprises

 Un homme en train de faire le compte de pièces euros

Produit financier destiné initialement aux pays en voie de développement, le microcrédit est aujourd’hui proposé partout dans le monde, et la France n’y fait pas exception. Attribué sous forme d’un prêt personnel à ses débuts, le microcrédit gagne du terrain et s’attaque désormais au marché du crédit aux entreprises. Trésorerie de départ, bail, achat de matériel… le dispositif permet de financer les premières dépenses pour démarrer une entreprise.

Une alternative aux crédits bancaires

Le microcrédit est une solution de financement alternative aux emprunteurs qui ne peuvent pas prétendre aux crédits bancaires classiques, notamment les allocataires de minima sociaux, les chômeurs, et les interdits bancaires. Le dispositif permet à tout le monde d’accéder à un prêt personnel pour financer des achats, ou un prêt professionnel pour démarrer une entreprise.

Le microcrédit offre l’avantage d’être facilement accessible. Avec ce dispositif, l’emprunteur peut espérer obtenir entre 8000 euros à 10 000 euros.

En plus, le microcrédit est cumulable avec la plupart des aides à la création d’entreprises, dont le Nacre, les primes régionales en fonction du lieu de résidence de l’emprunteur, ou encore le prêt d’honneur à taux zéro.

Le microcrédit se démocratise

Important Depuis 2005, la loi de programmation pour la cohésion sociale a favorisé le développement de ce mode de financement en France.

D’après les chiffres communiqués par l’Association pour le droit à l’initiative économique (Adie), depuis 1989, année de création de cet organisme d’appui à l’octroi de microcrédits, environ 160 000 emprunts ont été accordés. Et selon l’avocat à la Cour de Paris, Xavier Chiloux, plus de 200 personnes par semaine créent leur propre emploi grâce au microcrédit.

Important Outre l’Adie, les personnes intéressées par le microcrédit peuvent se tourner vers la Bpifrance ou encore France Active pour vérifier leur éligibilité au dispositif, bénéficier d’un accompagnement et d’une garantie de l’État.

Seul inconvénient du microcrédit : les taux d’emprunt sont relativement élevés, alors que le montant accessible est restreint. Au regard des sommes requises pour démarrer une entreprise, ce mode de financement ne convient pas toujours.

Il est surtout indiqué pour les projets appelant peu d’investissement.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.