Les différents systèmes de connexion à internet dans les véhicules

Voiture connectée

Dans les voitures modernes, le dispositif d’info-divertissement à bord est devenu incontournable. En la matière, les propositions des constructeurs varient notablement, en termes de technologies, de variété des services, de tarifs pour les fonctionnalités payantes… Le système d’accès au Web est l’élément clé. Les experts livrent les avantages et inconvénients de chacun d’eux, ainsi que des conseils pratiques pour faire le bon choix.

Liaison utilisant le smartphone du conducteur

Sans carte SIM dans l’auto, c’est le smartphone qui fait office de modem Internet grâce au mode « hotspot » ou partage de connexion. Alternativement, un système de mirroring (Android Auto, Apple CarPlay ou Mirrorlink) consiste à transférer sur l’écran de bord les fonctions du smartphone utilisées.

Mais les inconvénients sont nombreux, notamment sur la question financière, car le coût de la connexion de l’auto est prélevé sur le forfait mobile du conducteur.

Bien que le prix des abonnements soit aujourd’hui plus abordable et que les frais d’itinérance (roaming) soient désormais inclus, la facture peut monter rapidement en cas de dépassement du plafond de volume de données ou d’utilisation hors de l’Europe.

La piètre qualité de réception, due à la petite taille de l’antenne du smartphone, constitue un autre problème. Pour « amplifier » le signal, sur certains modèles, l’emplacement réservé au téléphone est relié à l’antenne du véhicule, d’une puissance nettement supérieure. Enfin, l’éventuel oubli de son portable prive l’automobiliste de connectivité.

Connexion via une carte SIM dédiée aux frais du conducteur

Pour avoir de la connexion à bord, certaines marques ont prévu un emplacement dédié à une carte SIM sur le tableau de bord, mais c’est au client de la payer. En fonction de son opérateur téléphonique et de son contrat, ce dernier peut se servir d’une carte jumelle.

Gratuite chez SFR et Bouygues, elle coûte mensuellement 5 euros chez Orange, et n’existe pas chez Free. Là encore, attention à la note pour l’utilisation de données hors Europe.

Connexion par SIM embarquée fournie par le constructeur

La connexion embarquée fournie par le constructeur existe sur les véhicules des marques premium allemandes, ainsi que ceux des groupes PSA et Renault. Néanmoins, il faut débourser entre 60 et 180 euros pour l’abonnement annuel, sans compter le prix des services additionnels.

Depuis le mois d’avril, les voitures arrivant sur le marché doivent être dotées d’une eSIM (carte SIM électronique virtuelle) embarquée qui permet de lancer automatiquement un appel d’urgence vers les secours en cas d’accident (« eCall »), en indiquant la localisation exacte du véhicule. En revanche, la liaison avec Internet n’est pas comprise.

Pour s’équiper, l’automobiliste peut recourir à un prêt personnel. L’importance de l’offre sur le marché pouvant compliquer le choix, le recours à un comparateur est conseillé. Rapide et gratuit, cet outil en ligne se base sur les critères indiqués par l’emprunteur pour lui dénicher la formule la mieux adaptée à ses besoins.

J’emprunte
sur
15 ans
Quel taux pour votre projet ?
J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?

Archives

Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.