Le ralentissement de l’économie chinoise pousse la banque centrale à prendre des mesures

Vue de Shangai

Bien que le ralentissement de l’économie générale de la Chine n’ait été réellement notable qu’en mai, la banque centrale du pays a commencé à concevoir et à appliquer des mesures destinées à endiguer les problèmes. Le recul des investissements couplé à celui de la consommation au cours des derniers mois met à mal la machine économique chinoise.

Des solutions à court terme pour débloquer la situation

La banque centrale chinoise (PBOC) est actuellement confrontée au recul de l’économie du pays. Si la Réserve fédérale américaine (la banque centrale des USA) avait opté pour une remontée des taux d’emprunt, pour contrer l’endettement, la PBOC a choisi l’assouplissement des mesures drastiques prises à l’encontre des crédits : les taux d’intérêt à court terme destinés aux banques commerciales sont maintenus à leurs niveaux actuels.

Selon un spécialiste, une hausse des ratios des réserves obligatoires des banques au cours des prochains mois pourrait également permettre de relancer le marché des crédits sans la finance de l’ombre.

Le désendettement des entreprises à l’origine du problème

La lutte contre la finance de l’ombre – terme utilisé pour désigner les systèmes de prêt qui ne font pas l’objet d’une régulation – et l’endettement des Chinois avait conduit à un durcissement des crédits par le gouvernement.

Les autorités avaient mis en place un dispositif de contrôle des crédits qui devait contenir l’endettement des entreprises et avoir la mainmise sur la finance de l’ombre. Si elle a été efficace pour cette dernière, la solution a eu pour effet un net recul des investissements dans les infrastructures et l’immobilier.

La production industrielle a également fait les frais du désendettement, sans compter l’éventuel blocus des articles et des marchandises chinois annoncé par Washington.

Les ménages ont également souffert

Entre mars et mai 2018, les dépenses des ménages chinois ont reculé de -1,6 %, bien qu’elles soient en hausse de +8,5 % comparé à l’an dernier. La production industrielle est également en baisse.

Or, les spécialistes en économie prévoyaient plutôt une augmentation au cours du premier semestre 2018. Le durcissement du crédit avait rendu difficile l’accès au prêt à la consommation. Les Chinois ont alors juste choisi de réduire leurs dépenses et le recours aux crédits conso.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.