En Europe, l’attrait des ménages pour le crédit immobilier diffère d’un pays à un autre

 Un couple devant leur dossier immobilier

Dans quels pays de l’Europe les ménages sont-ils les plus accros au prêt immobilier ? C’est à cette question que tente de répondre une récente enquête menée sur le Vieux Continent. Sur les 28 pays étudiés, la France figure à la 8e place. Une position qui s’explique principalement par le très faible niveau des taux d’intérêt.

La France se situe légèrement au-dessus de la moyenne européenne

L’étude rapporte qu’à l’échelle européenne, les encours de prêts immobiliers à fin 2017 s’établissaient autour de 6 400 milliards d’euros, en progression de +4,3 % sur un an, ce qui représente 87 % des emprunts contractés par les ménages (le crédit conso constitue notamment les 13 % restants). En moyenne, un ménage propriétaire emprunte 42 000 euros.

En France, l’encours moyen par ménage propriétaire s’élève à 51 700 euros. Ce qui place le pays à la 8e position au sein de l’UE (28 pays ont été étudiés). Les encours de prêts immobiliers correspondent à 67 % du revenu brut des ménages, et à 13 % de leur patrimoine non financier.

Important Ce positionnement s’explique en grande partie par le faible coût du crédit.

En effet, comparé aux taux pratiqués dans d’autres pays européens, les taux d’emprunt français sont très attractifs : 1,56 % sur la seconde moitié de 2017 contre 2,05 % outre-Manche, 2,42 % aux Pays-Bas, ou encore 1,83 % outre-Rhin.

Une grande disparité au sein de l’Union européenne

Dans les détails, l’étude révèle une importante inégalité d’un pays à un autre en matière de recours au crédit.

L’Europe du Nord incluant la Suède, le Royaume-Uni, la Finlande, l’Irlande et le Danemark (18 % de la population européenne), se montre particulièrement dynamique avec un encours moyen par ménage propriétaire de 81 800 euros. Aussi, 33 % du total des prêts immobiliers en Europe y sont enregistrés. Ce dynamisme s’explique par :

  • des durées d’emprunt plus longues ;
  • une fiscalité avantageuse ;
  • une culture favorable au crédit.

À l’inverse, l’Europe de l’Est, comprenant la Croatie, Bulgarie, Hongrie, Estonie, Pologne, Lituanie, Lettonie, Slovaquie, Roumanie, République Tchèque et Slovénie (20 % de la population européenne) n’enregistre que 4 % des encours de prêts immobiliers de l’Union européenne. Le niveau d’endettement des ménages y est très faible : seuls 8 % d’entre eux détiennent un emprunt bancaire, pour un encours moyen de 6 600 euros.

L’Europe du Centre-ouest comprenant la France, les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg, l’Autriche et l’Allemagne (37 % de la population européenne) représente pour sa part 46 % des encours de prêts immobiliers en Europe. En moyenne, un ménage propriétaire emprunte 56 800 euros.

Enfin, l’Europe du Sud qui comprend le Portugal, l’Italie, l’Espagne, Malte et Chypre (25% de la population européenne) enregistre 17 % des encours de prêts immobiliers. Le niveau d’endettement des ménages y est plus faible, avec un encours moyen de 26 900 euros.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.