La transformation d'un local commercial en une habitation

 Local en transformation en un lieu d'habitation

Il est toujours tentant de vouloir acheter un local qui peut être transformé selon ses envies. Souvent, il s’agit d’un local commercial. Il y a toutefois des règles qu’il ne faut pas négliger avant de se lancer dans un tel projet, car il est toujours plus prudent de rester dans la légalité. Afin d’éviter tout souci aussi bien sur le plan administratif que par rapport à l’aménagement, il faut passer en revue les éléments importants.

Faire une estimation des travaux et du prix d’achat

La valeur d’un appartement ou d’une maison peut sembler plus chère que celle d’un local commercial. Toutefois, elle peut revenir jusqu’à 40 % moins cher selon les villes. Il faut également faire attention, car à l’intérieur d’un local commercial, tout est souvent à refaire.

Ainsi, les frais de travaux peuvent grimper très rapidement jusqu’à dépasser la valeur d’une maison déjà fonctionnelle. Avant de se lancer dans une opération de « transformation », il est judicieux d’évaluer le prix des travaux, quitte à faire jouer la concurrence.

Important Si votre budget s’avère insuffisant, il est possible de contracter un prêt travaux. La somme octroyée pourra couvrir tous les aménagements prévus pour la transformation.

Le crédit travaux répond aux mêmes modalités qu’un crédit à la consommation (montant maximum du crédit limité à 75 000 euros, etc.).

Quel taux pour votre projet ?

Que prévoit la loi ?

Il est important de connaitre le statut du bien avant de procéder à son achat.

L’acquéreur devra alors se rendre à la mairie pour demander le PLU (Plan local d’urbanisme). Sur la base de ce document, il pourra vérifier si le statut d’un local commercial peut être changé.

En effet, afin de préserver les espaces dédiés au commerce de proximité, le PLU indique quel local commercial ne peut subir de transformation pour devenir une habitation. Une autorisation de la copropriété permettant la réalisation des travaux doit ensuite être obtenue.

Planifier l’aménagement

Étant donné l’existence de différents types de locaux commerciaux, les travaux à réaliser ne seront pas les mêmes que vous souhaitiez transformer une épicerie avec une cave, une ancienne petite boulangerie ou une galerie d’art.

Il faut tout d’abord se projeter et imaginer ce que pourrait être son futur logement. Il est aussi recommandé de recourir aux services d’un architecte pour que les transformations puissent être réalisées dans les normes.

Généralement, si le bien se situe au rez-de-chaussée, une amélioration de l’isolation des fenêtres ou vitrines ainsi que de la façade est à prévoir. Dans la majorité des cas, une salle de bain et une cuisine doivent être aménagées.

J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top

Archives

Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.