L’énergie, principale cause de la hausse des dépenses de consommation en novembre

 Bouton de réglage du chauffage maison

Le rapport de l’Insee concernant les dépenses de consommation des ménages pour le mois de novembre montre une hausse de 2,2 % due notamment à celle de la facture énergétique des ménages. La courbe d’évolution pour cet indicateur essentiel de la croissance économique nationale s’inverse donc après le repli de 2,1 % enregistré en octobre.

Évolution de la contribution des différents secteurs

La principale cause de l’augmentation de la consommation des ménages en novembre est l’énergie, dont la contribution est passée de -7,4 % à + 7,6 % d’un mois à l’autre à cause de conditions météorologiques défavorables, les températures étant descendues en dessous de la moyenne saisonnière.

La part du secteur du textile-habillement aussi croît de 5,7 % contre -6,2 % le mois précédent. Les « dépenses en biens d’équipements du logement » progressent également grâce au mobilier et au matériel audiovisuel.

La croissance est en revanche moindre pour les produits alimentaires (de -0,2 % en octobre à + 0,7 % en novembre), portée par les achats de viande. D’autres secteurs connaissent des baisses, comme les achats de matériels de transport, en recul pour le troisième mois consécutif.

Quel taux pour votre projet ?

Solution de financement des prêts travaux

Les ménages désireux d’améliorer la performance énergétique de leur logement afin de réduire leurs dépenses ont intérêt à procéder à une mise aux normes de ce dernier.

Ce type de travaux ne nécessite pas de puiser dans son épargne. Il existe des prêts conso spéciaux que les banques et établissements de crédit désignent par « prêts travaux ».

Alternativement, les grandes enseignes de distribution proposent le crédit renouvelable pour financer toutes sortes de projets, dont des travaux d’économie d’énergie. Dans les grandes surfaces Auchan, Carrefour, Casino, Intermarché et Leclerc, les consommateurs peuvent souscrire ce crédit consommation au fonctionnement un peu particulier.

Il consiste en une réserve d’argent d’un montant pouvant aller jusqu’à 6 000 euros (chez Casino) pour régler ses achats au comptant ou à crédit au moyen d’une carte associée au compte dans les hypermarchés de la chaîne et éventuellement, les magasins des enseignes partenaires, y compris en ligne. En cas d’achat à crédit, les remboursements s’étalent sur plusieurs mois (jusqu’à 36 mois chez Carrefour ou 60 mois chez Casino), permettant la reconstitution du capital. Les mensualités sont modulables : l’emprunteur peut les modifier à tout moment.

J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top

Archives

Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.