Quand l’immobilier va, tout va !

 Bon état du secteur immobilier

Selon le dernier rapport de l’Observatoire des crédits, les Français ont eu davantage recours à l’emprunt bancaire en 2017 par rapport à l’année précédente. La bonne conjoncture économique n’y est évidemment pas étrangère. Avec le retour de la croissance, le moral des ménages s’est nettement redressé et ces derniers ont recommencé à consommer, et donc à s’endetter.

Le crédit immobilier tourne à plein régime

Indicateur majeur pour jauger la santé de l’économie, l’immobilier a connu une année 2017 faste. Un nouveau pic de ventes de logement a été atteint, et il n’y a jamais eu autant de propriétaires en un an.

Important Cette dynamique exceptionnelle s’explique bien entendu par le niveau toujours aussi faible des taux d’intérêt, mais aussi, et surtout, par la crainte des ménages de les voir repartir à la hausse.

D’ailleurs, beaucoup de professionnels ont tenu un discours alarmiste l’année dernière, prédisant une envolée des taux. Alertés, la majorité des Français qui en avaient les moyens se sont précipités pour finaliser leur projet d’acquisition.

Finalement, la remontée tant redoutée n’avait pas eu lieu. Et pour 2018 ? Rien n’est encore sûr. Ce qui est certain en tout cas, c’est que comme l’a confirmé le président de la Banque Centrale Européenne à Davos, la BCE ne devrait pas relever ses taux directeurs, du moins, pour le moment.

Globalement, l’activité de crédit se porte bien.

Important Preuve que l’économie se redresse, 8 millions de Français ont souscrit un emprunt l’année dernière, soit un taux de détention en hausse (47,8 % en 2017 après 46,4 % un an plus tôt), explique l’Observatoire des crédits dans son 30e rapport.

Hausse de la consommation des ménages

Mais les bonnes nouvelles ne s’arrêtent pas là. Signe de cette confiance retrouvée, les ménages recommencent à consommer. Et cela se ressent dans les chiffres.

La demande de crédits consommation a nettement rebondi en 2017.

Important Le taux de détention pour ce type de prêt est passé de 25,5 % à 27,2 % en un an.

On assiste par ailleurs à un recentrage de l’usage de ces crédits en faveur des travaux d’amélioration de logement, alors qu’ils étaient auparavant largement utilisés pour l’achat de voitures neuves ou de biens d’équipement.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.