L’économie américaine commence à montrer des signes d’essoufflement

 Monnaie américaine

Avec une phase d’expansion sans précédente par sa durée et 4,1 % de chômage, les États-Unis impressionnent par ses performances économiques. Le pays vient de réaliser son 100e mois de croissance continue, un record historique. Quoique, à force de tourner à plein régime, les moteurs de la croissance se rapprochent de la surchauffe, et risquent de caler.

La consommation tend à s’essouffler

L’économie est cadencée par une succession d’expansion et de dépression. Les États-Unis ne pourront pas échapper à ces cycles. Après une longue expansion, les signaux qui annoncent la dépression sont déjà perceptibles.

La consommation des ménages est le principal moteur de la croissance, pourtant dans le pays de l’Oncle Sam, elle se rapproche de l’essoufflement.

Selon Vincent Juvyns, analyste auprès de JP Morgan Asset Management,

Les consommateurs boostent la croissance, mais celle-ci ne peut reposer uniquement sur leurs épaules.

Vincent Juvyns.

Le fait est que l’épargne des ménages n’a jamais été aussi basse en dix ans, pourtant leur niveau d’endettement est au plus haut. Pour garder le rythme, Vincent Juvyns estime qu’

il va falloir relever les salaires ou réduire les taxes.

Vincent Juvyns.

Malgré le dynamisme des créations d’emplois et le niveau bas du taux de chômage, les salaires n’augmentent pas outre-Atlantique. Une situation qui préoccupe la Réserve fédérale, car elle freine l’inflation. La banque centrale entend tout de même normaliser sa politique monétaire suivant le calendrier établi.

De l’avis des gouverneurs de la Fed, la remontée progressive des taux est essentielle pour éviter une surchauffe économique. Déjà en 2017, les taux ont été révisés à trois reprises. Le recul du chômage, à son plus bas niveau depuis 17 ans, devrait se poursuivre pour atteindre 3,5 % à fin 2019.

Les salaires ne pourront pas éternellement stagner. Ils devront croître, tôt ou tard. Toutefois, la Fed se montre particulièrement vigilante pour éviter de perdre le contrôle sur l’inflation.

Pour les consommateurs, la hausse du coût du crédit conso ne devrait pas avoir trop d’impact sur leur pouvoir d’achat, et par conséquent la consommation.

La réforme fiscale et le contexte politique

Sur le plan budgétaire, le locataire de la Maison-Blanche, Donald Trump, avait promis une baisse d’impôts, « la plus grande de l'Histoire ». Le texte voté par le Congrès s’est avéré moins radical, et prévoit une réduction de l’impôt sur les sociétés à 21 % sur dix ans (contre 35 % auparavant) et une baisse de la dernière tranche de l’impôt sur le revenu.

Cette réforme fiscale ne profite cependant qu’aux classes aisées. Selon le Comité mixte sur la fiscalité du Congrès, les grands gagnants de ces réductions d’impôts seraient les contribuables dont les revenus dépassent 500 000 dollars par an.

La plus forte propension à consommer provient pourtant des classes moyennes et populaires, pour lesquelles les baisses d’impôts sont moins importantes. Qui plus est, ces derniers ne pourront en profiter que les premières années. La tendance étant au ralentissement, et pouvant même s’inverser d’ici à 2027. En d’autres termes, la consommation risque de ne pas être soutenue sur le long terme.

Outre la réforme fiscale, le contexte politique outre-Atlantique ne rassure pas. Les États-Unis n’ont pas encore voté son budget pour l’année fiscale, et la question du plafond de la dette est sans cesse repoussée.

Au Congrès, la machine législative est bloquée par les multiples désaccords au sein de la majorité républicaine. Sans oublier les intentions changeantes du président Donald Trump sur les diverses problématiques comme le DACA, les proSources…

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.