Les pays et les acteurs de l’industrie automobile se mobilisent en faveur de la mobilité durable

 panneau chargement voiture electrique

Alors que les pouvoirs publics multiplient les mesures en faveur de la mobilité propre, Mazars publie les résultats d’une étude portant sur les principaux enjeux à relever pour le secteur automobile. La progression à deux vitesses des différents pays du monde en matière de solutions de mobilité durable est le premier.

Évolution à deux vitesses vers la mobilité durable

D’après l’enquête de Mazars réalisée avec IHS Markit, 95 % des ventes de voitures électriques sont aujourd’hui concentrées dans 10 pays :

  • Allemagne,
  • Canada,
  • Chine,
  • États-Unis,
  • France,
  • Japon,
  • Norvège,
  • Pays-Bas,
  • Royaume-Uni et Suède.

Et cela, alors que l’objectif pour 2030 est fixé à 21 millions d’unités. Plus largement, en matière de mobilité partagée, les inégalités sont notables. D’une part, les jeunes générations, moins attachées à la propriété que leurs aînés, sont très friandes de solutions de mobilité alternatives.

D’autre part, dans certains pays comme la Chine, la faiblesse du taux de possession de voiture personnelle favorise la mobilité durable. Enfin, dans les grandes villes, les usagers continueront à recourir aux VTC.

Important L’écart concerne également la réglementation.

La Californie, par exemple, a opté pour le libéralisme, avec 50 entreprises autorisées à déployer des véhicules autonomes. La Chine se montre également souple avec 10 firmes.

À l’inverse, l’Europe semble privilégier un système de mobilité durable public, mais doit au préalable s’accorder avec les acteurs du secteur privé.

L’industrie automobile devrait toutefois bien réagir au changement, accoutumée qu’elle est à un encadrement sévère qui ne l’a pas empêchée de s’adapter aux évolutions du marché.

La R&D au cœur de la démarche vers la mobilité durable

Important Du côté des véhicules autonomes, les sommes allouées à leur développement vont augmenter, passant d’un total cumulé de 30 milliards de dollars à 7 à 10 milliards de dollars annuels. Ils devraient rapporter 200 milliards de dollars à l’horizon 2050.

Pour négocier avec succès le virage de la mobilité durable, les acteurs de la filière automobile misent sur une hausse de leurs investissements de R&D et la conclusion de partenariats.

Ces montants se destinent en priorité à l’innovation et à la sécurité logicielle pour faire des solutions technologiques de mobilité un levier de croissance. Dans ce contexte, certains profils sont très recherchés, dont les data scientists et les spécialistes de l’impression 3D.

Ce faisant, l’aspect environnemental est essentiel, en particulier la mesure de l’impact des quantités colossales de nickel, de lithium et de cobalt utilisées dans les batteries des véhicules électriques.

La France, futur poids lourd de la mobilité durable ?

En nombre de véhicules électriques vendus en Europe en 2017 (36 835 exemplaires ; +26,2 % sur un an), l’Hexagone occupe la 4e place du classement derrière la Norvège, l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Mais des progrès notables sont attendus avec les efforts gouvernementaux en faveur de l’innovation et de la mobilité propre comme la création de l’Institut PRAIRIE, dédié à l’intelligence artificielle.

En outre, grâce à l’installation d’environ 12 000 points de recharge pour les voitures électriques, la France lève un obstacle majeur pour les automobilistes comme pour les investisseurs : l’insuffisance d’infrastructures.

Enfin, les offres de prêt auto à taux préférentiel sont nombreuses, pour inciter les consommateurs à franchir le pas.

Les initiatives des autres grands acteurs de la mobilité durable

La Chine multiplie les partenariats, les rachats et les investissements et se dote de solides compétences en IA, l’objectif étant double : répondre aux besoins créés par la densité de population et devenir leader mondial de l’industrie automobile.

Au Royaume-Uni, plusieurs formules de financements et aides ont été mises en place pour encourager l’achat d’une voiture électrique comme voiture principale, mais le manque de stations de charge ralentit l’essor du marché.

Pour lever ce frein majeur, l’Allemagne a également déployé un vaste réseau de bornes de recharge. En parallèle, certaines villes interdisent la circulation de véhicules diesel. Enfin, le pays investit massivement en R&D et recrute tout autant, en se focalisant sur la performance des batteries, qui reste un point faible de tout le parc électrique actuel.

L’Inde, réputée pour son expertise en IT, travaille également sur ce point avec une batterie offrant une autonomie de 300 km fabriquée par Tata Motors.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.