Les conditions d’octroi d’emprunt proposées par les banques sont toujours aussi intéressantes

 Dossier pour un emprunt immo

La concurrence à laquelle se livrent actuellement les banques dans le secteur des crédits immobiliers a contribué à maintenir les taux à un niveau très bas. Mais en plus de ces taux avantageux, les établissements ont également revu les conditions d’octroi afin de séduire la clientèle. Ces mesures commencent à inquiéter les autorités.

Objectif premier : gagner des clients

Les établissements bancaires éprouvent actuellement quelques difficultés sur le marché des crédits immobiliers ; celui du crédit à la consommation se portant plutôt bien. Afin de combler le manque à gagner et conquérir de nouveaux clients, les banques rivalisent entre elles avec des taux d’intérêt très bas et des conditions d’octroi assouplies.

Important Ainsi, les taux immobiliers étaient aux alentours de 1,46 % en juin. Et pour accompagner ces taux avantageux, les banques ont allongé les délais de remboursement : les prêts à très longue durée (25 à 30 ans ou plus) sont de nouveau disponibles.

Par ailleurs, le montant de l’apport personnel exigé de l’emprunteur a également été considérablement diminué.

Quel taux pour votre projet ?

Les autorités s’inquiètent des mesures prises par les banques

L’Observatoire Crédit Logement/CSA a remarqué que les banques font feu de tout bois pour séduire les emprunteurs, notamment les ménages aux revenus modestes et la clientèle jeune.

Cependant, les risques pris par les établissements avec la baisse des taux, la rallonge des durées de remboursement et la réduction de l’apport personnel sont assez préoccupants. Face à ces mesures drastiques, les autorités commencent à s’inquiéter.

L'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) chargée de surveiller les banques constate ainsi

un repli rapide des marges des établissements.

ACPR.

Le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF), pour sa part, a décidé de garder un œil sur les conditions d’octroi de prêt qui ont été mises en œuvre.

Augmentation notable des ménages qui s’endettent

Les efforts déployés par les banques ont toutefois porté leurs fruits. Le volume de demandes de souscription de crédit immobilier commence à augmenter. Les particuliers profitent des avantages offerts pour financer l’achat de leur logement, malgré la croissance notable des prix sur le marché.

Le nombre de ménages ayant contracté des prêts auprès de banques classiques est également en hausse, notamment la catégorie d’emprunteurs âgés de 35 ans au moins et avec un revenu qui n’excède pas trois SMIC.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.