Un bilan décevant des soldes, concurrencé par l'e-commerce

 Une femme avec ses sacs de shopping

Alors que les soldes d’été tirent à leur fin, les enseignes, surtout dans l’habillement et les chaussures, sont loin d’avoir atteint leurs objectifs. Cette opération commerciale fait de moins en moins recette auprès des consommateurs à cause des promotions qui se succèdent toute l’année, mais aussi au succès des ventes en ligne.

Forte concurrence du commerce électronique

Les soldes d’été subissent de plein fouet la croissance effrénée du e-commerce. D’après la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD), plus de 37 millions de Français ont déjà effectué un achat en ligne.

Important En progression de 14 % entre 2016 et 2017, le marché pèse aujourd’hui 81,7 milliards d’euros et représente 8,5 % du commerce de détail.

Sous la pression, de nombreux magasins physiques doivent brader leurs stocks, faute de clients. D’après de nombreux experts cités par le quotidien Le Monde, l’impact serait plus important dans les villes de province, en particulier celles de taille moyenne.

Pour la Fédération du commerce spécialisé, Paris et sa région, ainsi que les grands centres commerciaux régionaux et les artères commerçantes des grandes métropoles, s’en sortiraient mieux.

Les soldes d’hiver n’ont pas été meilleurs depuis deux ans, selon l’Observatoire économique de l’Institut français de la mode (IFM).

Le directeur général de la confédération de commerçants de mode et de chaussures, Yohann Petiot, annonce même une diminution de 5 % du chiffre d’affaires au cours des soldes. Ce fiasco est dû aux mauvaises conditions météorologiques et à l’essor du commerce électronique.

D’ailleurs, d’après le CROCIS, 67 % des commerçants estimeraient que les clients ne considèrent plus les soldes comme un événement. Pourtant, même le prêt personnel est proposé à un taux promotionnel à cette occasion.

Le raccourcissement de la durée des soldes en projet

Dans l’espoir d’améliorer la situation, l’organisation professionnelle de l’Alliance du commerce réclame la réduction de la période des soldes à cinq semaines à partir de 2019. C’est ce que prévoit le projet de loi Pacte, qui sera débattu à l’Assemblée nationale cet automne.

L’objectif de ces professionnels est d’éviter que l’intérêt des consommateurs diminue et de créer plus d’urgence et d’envie.

Gény-Stephann,secrétaire d’État à l’économie.

C’est d’ailleurs pour cette raison que les distributeurs américains ont inventé le « Black Friday » en novembre dernier.

Les remises comprises entre 30 % et 50 % accordées par les magasins pendant une journée ont permis par exemple au secteur de la parfumerie de réaliser 25 % de ventes supplémentaires et aux boutiques de mode de réduire leur stock.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.