Equifax se fait dérober les données personnelles de 143 millions de personnes

Siège social Equifax

Les vols de données se multiplient dans le cyberespace. Cette fois, c’est la firme américaine Equifax qui en a fait les frais, avec un piratage des données personnelles qui a touché 143 millions de personnes. Une telle faille dans son système est lourde de conséquences pour les consommateurs, mais aussi pour cette agence de notation de crédit personnel, dont la réaction a provoqué l’indignation des internautes.

L’un des plus importants vols de données aux États-Unis

Les informations sensibles de 143 millions d’Américains, de Britanniques et de Canadiens ont été dérobées : numéros de « sécurité sociale », de numéros de permis de conduire, dates de naissance, adresses personnelles et pour 209 000 personnes, les numéros de carte de crédit. C’est l’un des vols les plus importants jamais perpétrés après celui de Yahoo en 2014, où un milliard de clients avaient perdu des données. Le piratage a été rendu possible par une faille qui a affecté le site internet d’Equifax il y a quelques mois, et que cette dernière l’aurait décelée le 29 juillet dernier.

Les faits sont d’autant plus graves qu’Equifax est l’une des plus grandes sociétés de notation de crédit aux particuliers aux États-Unis. Concrètement, son métier consiste, sur demande des agences immobilières, établissements de prêt ou opérateurs télécom, à mener des investigations visant à établir la qualité de l’historique de crédit d’un client. Pour cela, elle s’intéresse à sa ponctualité dans le paiement des factures et du remboursement de crédits à la consommation ou d’autres dettes, etc.

Une communication et une réaction peu convaincantes

Au vu de l’ampleur du vol, la déclaration du dirigeant, Richard Smith, est loin d’avoir apaisé les esprits, comme en témoignent les multiples appels à sa démission postés sur Twitter. Il s’est en effet borné à reconnaître que des efforts devaient être déployés en matière de sécurité [des] données malgré les investissements déjà consentis, la lutte contre les cybermenaces étant « un combat de tous les jours ».

Les mesures prises par l’entreprise n’ont pas été plus convaincantes. D’une part, le site Web ouvert à l’internaute pour vérifier s’il a été affecté nécessite la saisie de son nom et d’une partie de son numéro de sécurité sociale, renseignement hautement sensible à éviter à tout prix sur la Toile. D’autre part, la page contient une publicité pour un service de protection d’identité maison, qui est non seulement payant, mais prive tout souscripteur de son droit à lancer une « class action » à l’encontre d’Equifax.

La réaction des marchés n’a pas tardé.

Important À l’ouverture de la Bourse de New York vendredi, le cours de son titre avait chuté de plus de 15 %.

Quant aux personnes lésées dans l’affaire, les conséquences ne seront sans doute perceptibles que dans quelque temps. En attendant, une enquête a été lancée.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.