La LOA poursuit sa progression, mais réduit la profitabilité des sociétés de crédit

 Signature sur contrat de LOA

Au Maroc, la location avec option d’achat rencontre un franc succès auprès des acheteurs de voitures neuves. Jusqu’au premier trimestre 2017, ce mode de financement a permis à l’encours total d’augmenter de 33 %, pour s’établir à 24 milliards de dirhams, la LOA représentant plus de 66 % de l’ensemble.

Forte croissance de la LOA en matière de financement automobile

Bien que l’encours de la LOA progresse, la marge nette s’est sensiblement réduite sous la pression d’une concurrence croissante. De 1,5 %, la moyenne est tombée à 0,5 %. Malgré les bénéfices minimes qu’elle génère, la location avec option d’achat reste l’activité phare des établissements de crédits à la consommation.

Ainsi, selon l’hebdomadaire économique La Vie Eco, l’activité sur le marché de la LOA est à son plus haut. L’Association professionnelle des sociétés de financement (APSF) confirme, ses dernières statistiques faisant état d’une croissance à deux chiffres entre fin 2014 et T1 2017.

Important Cette formule a en effet permis au financement automobile de réaliser un bond de 33 %, et a généré plus de deux tiers des 24 milliards de dirhams distribués jusqu’au premier trimestre de cette année.

En revanche, sur la même période, les performances de la branche « prêt personnel » ont reculé de 8 % pour tomber à 21,9 milliards de dirhams.

Quel taux pour votre projet ?

Baisse de la profitabilité des sociétés de crédit à la consommation

L’engouement actuel des consommateurs pour la LOA est d’autant plus surprenant que quelques années plus tôt, ses résultats n’étaient guère brillants.

L’évolution est attribuée aux efforts que les sociétés de crédits à la consommation ont déployés pour développer des offres répondant autant aux attentes des particuliers, mais également des entreprises de location de véhicules.

Bien qu’elle leur ait permis de gagner des parts de marché, les professionnels commencent à redouter l’emballement de la machine, et ce, d’autant que la LOA gratuite, combinée à la concurrence des concessionnaires, limite leur profitabilité. Plus d’un organisme s’est d’ailleurs vu reprendre par son actionnariat sur ce sujet en dépit d’encours importants.

Le journal souligne en outre que les sociétés spécialisées tirent la plus grosse part de leurs revenus des commissions et non des revenus d’intérêts.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.