ING multiplie les accords avec les fintechs pour faire face à la concurrence

capture du site ING Direct

ING Direct vient de publier ses résultats trimestriels, dont un bénéfice à 1,38 milliard d’euros (+2 %). Au cours du troisième trimestre, ING Direct a ajouté 400 000 clients à la liste de ses clients, et amélioré son bénéfice net de 2 %, à 1,38 milliard d’euros. Face à la menace des nouveaux acteurs non bancaires sur le secteur, l’enseigne néerlandaise compte sur ses partenaires du monde de la fintech.

Résultats en hausse au troisième trimestre

La tendance est également à la hausse pour le total de bilan, qui s’établit à 4,41 milliards d’euros (+1 %), ainsi que pour les dépôts et les prêts accordés, dont les encours ont augmenté de 4,2 milliards et 8 milliards d’euros respectivement.

En parallèle, entre début juillet et fin septembre 2017, la banque a réduit ses provisions pour créances douteuses de 53,2 %, lesquelles sont tombées à 124 millions d’euros. Sur l’ensemble des trois trimestres, il n’est plus que de 486 millions d’euros, en repli de 42 %.

Quel taux pour votre projet ?

Collaboration accrue avec les fintechs

Malgré ses performances, l’établissement redoute les nouvelles formes de concurrence, en particulier celle des géants d’Internet comme Amazon et son offre de prêts personnels.

Pour les dirigeants d’ING, ce bouleversement dans l’univers de la finance impose la création de solutions bancaires simples utilisables sur tous les types de plateformes web et mobiles.

Pour cela, elle travaille en étroite collaboration avec quelque 150 « fintechs » du monde entier, l’accord le plus récent ayant été conclu avec Scalable Capital, une jeune pousse allemande spécialisée dans la recherche de propositions de crédits d’offres de crédit personnalisées suivant le profil des emprunteurs.

Par ailleurs, afin d’accélérer les innovations, la banque vient de créer une structure baptisée ING Ventures.

Important Grâce à une enveloppe de 300 millions d’euros, ce fonds spécial doit permettre le rachat de fintechs ou la conclusion d’accords de partenariat supplémentaires.

Enfin, ING a lancé une nouvelle offre de crédit s’adressant aux PME de France et d’Italie. Elle se distingue par des conditions d’octroi assouplies permises par une méthode innovante d’analyse du risque.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.