Le crédit à la consommation se redresse

Courbe de hausse économique du crédit

Le prêt à la consommation connaît un redressement sur le premier trimestre, et ce, malgré le ralentissement des activités des enseignes de crédit par rapport au mois de février 2016, en fléchissant à 1,9% en février 2017. Une reprise qui est portée par l’envie progressive des Français à acheter une voiture et à réaliser leur projet de mariage.

Pour réaliser leurs projets, qu’il s’agisse de l’achat d’une voiture, d’un voyage, des travaux de construction ou alors d’un mariage, plusieurs options s’offrent aux ménages. Parmi les crédits à la consommation, on peut citer le prêt personnel, le prêt renouvelable, ou encore le crédit mariage.

Il s’avère notamment que le mariage et l’achat d’automobile sont les projets qui poussent les Français à souscrire un prêt. C’est ainsi que le crédit à la consommation connaît un redressement depuis le mois de février 2017, même s’il a régressé de 1,9% sur le même mois par rapport à février 2016, selon l’ASF.

Les consommateurs peuvent par ailleurs souscrire un prêt sur Internet, une méthode qui semble être intéressante. En effet, interrogé sur son expérience avec sa banque digitale, un client déclare :

Avec ma banque en ligne, je n’ai plus besoin de me déplacer pour demander un crédit, c’est la banque qui vient à moi. Les offres en ligne sont plus avantageuses, d’autant plus que ma demande s’est faite en quelques clics.
Quel taux pour votre projet ?

La reprise du crédit conso porté par la LOA

Selon l’ASF (Association Française des Sociétés Financières), comparé au mois de février 2016, le crédit à la consommation affiche un recul de 1,9% en février 2017.Toutefois, il connaît une progression de 6,2% au cours du premier trimestre.

Mais il s’avère que la production cumulée demeure en dessous de -13% comparée au haut niveau qu’elle a pu atteindre au mois de septembre 2008, toujours selon les précisions de l’Association Française des Sociétés Financière.

Actuellement, le prêt à la consommation se redresse, une reprise notamment soutenue par le financement de l’achat d’automobiles via une location avec option d’achat ou LOA, le nombre de crédits octroyés en février 2017 ayant progressé de 23%.

Concernant les autres types de crédit à la consommation, le prêt personnel ainsi que le prêt renouvelable ont affiché de grandes performances. En revanche, le crédit affecté a régressé à -5,5%.

Les Français adhèrent au prêt mariage

Selon le baromètre intitulé «Les Français et leur budget mariage» que Sofinscope publie annuellement, le montant des dépenses des Français pour le financement de leur mariage atteint 8 800 euros en moyenne.

Il s’avère même que leur budget s’est accru de 6% comparé à l’année 2015.

Par ailleurs, les banques proposent aujourd’hui des offres de crédit attractives qui permettent aux utilisateurs de réaliser leur projet de mariage, des offres qui semblent séduire les Français. C’est ainsi que plus de 50% de ceux qui désirent se marier optent pour la souscription d’un prêt mariage.

Et afin d’éclairer les utilisateurs sur les démarches à suivre pour concrétiser leur projet, un simulateur de prêt mariage est mis à disposition par les enseignes bancaires.

Quel taux pour votre projet ?

Des Français moins endettés

Certes, la tendance des ménages à souscrire des prêts s’accroît, notamment les crédits à la consommation et les prêts immobiliers, malgré l’environnement actuel de taux bas. Mais les Français ne sont pas aussi endettés qu’ils ne le paraissent.

Le taux d’endettement des foyers s’est effectivement replié à 25,5% en 2016, si, à titre illustratif, ce taux a s’élevait à 35% en 2001. Si les Français ont autant évolué, c’est notamment depuis qu’ils ont su pondérer l’utilisation du prêt. Aujourd’hui, ils ont recours à des prêts renouvelables à plus courtes durées avec des montants plus faibles.

D’ailleurs, le nombre de ménages français qui se sente en sécurité financièrement semble s’accroître. D’après l’Observatoire des crédits aux ménages, ils sont désormais à 11,9% à penser que leur situation financière connaît une amélioration.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.